Créer deux chambres d’enfant dans une seule pièce

Créer deux chambres d’enfant dans une seule pièce

Vos deux enfants partagent une même chambre ? Avec cette cloison à alcôves abritant les lits, les rangements et même un bureau, chacun a son espace de jeu... et ses cachettes.

Pour que chacun ait (enfin) son propre espace, un meuble recto verso toute hauteur scinde la chambre en deux parties et offre ainsi une intimité nouvelle aux enfants.

Cette épaisse cloison bois accueille un lit bas et un lit en mezzanine, installés dans des alcôves. S’y ajoutent des placards, des penderies, une bibliothèque 
et un bureau.

Même l’éclairage est intégré derrière les parois ! La porte de la pièce 
est remplacée par un modèle coulissant pour gagner encore de la place.

Avant de vous lancer

  • Calculez le dimensionnement 
en étudiant les portées, les entraxes et les sections des éléments 
de charpente et des panneaux 
en fonction des charges.

  • Assurez-vous que le sol est 
capable d’absorber la surcharge 
de la construction.

  • Recensez les matériaux des parois de la chambre (sol, plafond, cloisons et doublages) afin d’utiliser des fixations appropriées pour assurer les ancrages.
Pour les détails de l'ossature et de la façade de l'espace, cliquez ICI pour voir le schéma.

1 Le changement de la porte

Déposez la porte battante, ses 
gonds et la serrure. Gardez en place 
le bâti, qui sera retouché au mastic 
à bois (avec durcisseur).

Installez en applique, côté couloir, la nouvelle porte coulissante. Pour qu’elle ne frotte pas contre l’encadrement, modulez son éloignement avec un tasseau sous 
le rail et un joint isophonique autour de la porte.

La nouvelle porte doit faire 10 cm de plus que l’ouverture.

2 La préparation de la pose

Tracez l’emprise du meuble 
sur toutes les parois de la pièce. Découpez et déposez le revêtement de sol au droit de l’ossature du meuble, car celle-ci devra être 
fixée sur un sol plan et stable.

3 La préparation électrique

Coupez le courant au disjoncteur général. Repérez les circuits des prises de courant et des luminaires existants encastrés dans les murs ainsi que 
les disjoncteurs divisionnaires correspondants sur le tableau électrique.

Procédez à l’extension 
de l’installation électrique. Posez 
pour cela des boîtes de dérivation encastrées dans les murs et utilisez des dominos adaptés à la section 
des fils concernés.

Réalisez 
des saignées de manière que 
les gaines électriques débouchent 
aux endroits voulus dans le futur meuble. Mettez-les en attente.

4 La structure bois

Construisez l’ossature porteuse 
du plancher du lit haut selon vos plans 
et calculs en la solidarisant avec des équerres selon un assemblage classique de poteaux, poutres, solives et panneaux, comme pour une petite mezzanine. 


Les poteaux se fixent sur le sol, au plafond et sur les deux parois latérales. Posez une bande résiliente entre les bois et les parois. Le plancher cloué sur les solives assure la répartition des charges et contribue au contreventement 
de l’ensemble. Percez-le pour ventiler 
la sous-face du platelage. Toutes 
les équerres sont cachées à l’intérieur 
du meuble et derrière les habillages.

5 Les travaux électriques

Une fois le meuble monté et avant 
la pose des façades et des habillages intérieurs, déroulez les gaines préfilées laissées en attente en sortie des murs. Fixez-les sur le plafond et sur les poteaux tous les 40 cm avec des colliers 
de fixation en plastique.

Étudiez bien 
le tracé pour éviter les croisements.

6 L’habillage du meuble

Découpez, ajustez, préparez et peignez 
les panneaux avant leur pose en habillage de la structure porteuse intérieure.

Utilisez des ferrures d’assemblage 
à excentrique pour les cloisonnements 
et les étagères.

Découpez les formes particulières dans les panneaux de façade en MDF teintés dans la masse.

Ne pas trop morceler les panneaux : fixés 
sur les poteaux, ils rigidifient le meuble.

7 L’appareillage

Assortissez les interrupteurs et les prises 
à la peinture. Posez les luminaires. Coupez 
les rubans leds avec des ciseaux, connectez-
les et cachez les transformateurs dans 
les caissons techniques du meuble.

Posez 
les vitrages et leurs stores, les charnières invisibles des portes, les supports des penderies et ceux, rabattables, du bureau, 
les sandows, etc. Reposez le revêtement 
de sol autour du meuble.

Pour l’électricité

Réalisez un plan électrique avant de commencer les travaux.
Suivez la norme NF C 15-100
(et amendement 5) pour les travaux d’extension de câblages électriques :

  • un câblage de 1,5 mm2 protégé par disjoncteur 16 A autorise 
8 prises maximum.

  • un câblage de 2,5 mm2 protégé par disjoncteur 20 A autorise 
12 prises maximum.

  • un câblage de 1,5 mm2 protégé par disjoncteur 16 A autorise 
8 points lumineux maximum.

Vous aurez besoin de ...