Bien choisir son perforateur

Bien choisir son perforateur

Destiné aux travaux de maçonnerie lorsque la perceuse ne suffit pas, le perforateur peut percer le béton, mais aussi le bois, l'aluminium... Il est devenu un outil polyvalent. Pour le choisir, bien identifier la nature des travaux à réaliser et prendre en compte les différentes spécificités techniques de l'appareil.

1 Caractéristiques du perforateur

Multifonctions
Multifonctions
  • Il perfore des matériaux comme le béton, la pierre ou le granit, perce même dans du béton armé ou de la pierre dure, burine (pour les petits travaux de démolition, carrelages ou dallages), visse ou dévisse.

  • Principalement destiné à la maçonnerie, il a les qualités d'une perceuse et d'une perceuse à percussion tout en étant plus rapide et plus silencieux.
    Il est aussi plus lourd et encombrant qu'une perceuse à percussion.

  • Grâce à un système de percussion spécifique qui lui fournit la puissance nécessaire, il perce des trous de grand diamètre (supérieur à 20 mm), par exemple pour faire passer des câbles ou de la tuyauterie.
    Il convient aussi pour des perçages classiques plus rapides.
Bon à savoir : Pour les travaux de précision, utiliser une mini-perceuse ou une perceuse à colonne.
Fonctionnement
Fonctionnement
  • Comme pour une perceuse à percussion, la rotation de la mèche dont le perforateur est doté permet l'extraction des débris alors que le mouvement de percussion d'avant en arrière permet de briser le béton et de creuser plus en profondeur dans le matériau.

  • On peut effectuer trois différentes tâches : fonction classique pour le perçage, vissage-dévissage, percussion à rotation pour la perforation et perforation sans rotation pour le burinage.

Bon à savoir : Tous les perforateurs ne peuvent recevoir des forets bois ou métal. Il faut donc bien choisir l'appareil en fonction de l'usage souhaité.

2 Types de perforateurs selon le mode de percussion

Perforateur électromécanique

  • Il fonctionne en utilisant un dispositif mécanique doté de ressorts et de lames pour faire des trous dans du bois, de la brique et du métal.

  • Simple à manier, il s'utilise souvent pour réaliser les travaux de maçonnerie courants.

  • Puissance : 1 à 10 joules.

Perforateur électropneumatique

  • Il s'agit d'un mécanisme très puissant faisant appel à l'air comprimé ainsi qu'un système de pistons.

  • Idéal pour les gros ouvrages comme le perforage de surfaces très dures (granit, béton armé) ou même pour de la démolition (façade d'une pièce à modifier par exemple).

  • Il est adapté à un usage plus professionnel ou intensif dans des travaux plus difficiles ou pointilleux, comme la réalisation de tranchées (câbles électriques, tuyauterie assainissement).

  • Puissance : elle peut atteindre 30 joules avec le pneumatique.

Bon à savoir
: Dans les deux cas, il est conseillé de choisir un perforateur doté d'un mandrin qui peut recevoir différents forets ou de burins, dont la queue affiche des cannelures de rotation permettant aussi bien des mouvements de rotation que de va-et-vient.

3 Critères à prendre en compte

Force de frappe

  • C'est la « force de percussion » du perforateur qui est exprimé en joules.

  • Il s'agit de la puissance, plus elle est grande, plus la capacité de perforation sera importante.

  • Pour une utilisation occasionnelle, un outil dont la puissance se trouve entre 1,5 et 3 joules convient. Ceux entre 5 à 8 joules sont réservés à un usage plus intensif ou professionnel.

Vitesse de rotation

  • Il s'agit de la capacité du perforateur à percer ou percuter un matériau.

  • Elle est moins élevée que celle d'une perceuse afin de percer des trous de grand diamètre et de grande profondeur (environ 300 tours/minute).

Fonction burinage

  • Appareils équipés ou non de cette fonction.

  • Fonction qui peut servir pour des petits travaux de démolition (carrelages, dalles...).

Poids

  • Choisir un perforateur léger pour une meilleure maniabilité, qui permet d'accroitre considérablement le confort d'utilisation.

  • Il existe des modèles de 2 à 6 kg.

4 Fonctionnalités

Débrayage de sécurité

Incontournable sur un perforateur, il permet de couper le fonctionnement de la machine dès que le foret se bloque.
Cela allonge la durée de vie de la machine et protège l'utilisateur d'un accident.
Variateur de vitesse
Variateur de vitesse
Il permet de changer de vitesse en l'adaptant au mieux à l'usage.
Jauge de profondeur
Jauge de profondeur
Elle permet d'effectuer des travaux de perforage avec précision en agissant comme guide à l'utilisateur pour des perçages uniformes.

Bon à savoir : Privilégier le mandrin dit « SDS » qui comporte 4 cannelures, 2 pour le mouvement de va-et-vient et 2 pour la rotation de l'appareil. Le foret n'est pas retenu comme dans le mandarin classique afin de supporter la percussion.

5 Conseils de sécurité

Équipement
Équipement
  • L'utilisation d'un perforateur engendre des projections de gravats et de particules de toutes sortes du fait de sa puissance de travail.

  • Il est donc indispensable de se protéger lors de son utilisation avec des équipements de protection individuelle adéquate : combinaison, gants, lunettes, masque de protection, bouchons d'oreilles voire casque en cas de travaux de démolition.

Vous aurez besoin de ...

Pour visionner cette vidéo,
vous aurez besoin d'installer Flash Player :

Télécharger maintenant