10 astuces pour créer l’éclairage qui vous ressemble

10 astuces pour créer l’éclairage qui vous ressemble

Très peu connus du grand public, les lighting designers sont de plus en plus sollicités par les architectes d'intérieur. Inspirez-vous de leurs idées lumineuses pour valoriser chaque volume, et styliser vos pièces en créant une atmosphère à la fois conviviale et fonctionnelle.

1 Privilégiez votre confort visuel

Certaines pièces nécessitent un éclairage multiple. Dans la cuisine par exemple, on peut mettre l’accent sur le plan de travail avec des spots intégrés dans un faux plafond si cela n’a pas été prévu à l’origine. Si vous avez des placards suspendus, pensez à y glisser dessous des néons qui éclaireront les dessertes.

Quant à la table de la salle à manger, une suspension juste au-dessus permet de voir ce que l’on mange ! Qui dit lampe fonctionnelle, ne dit pas dépourvu de style. Parmi l’offre abondante, élisez un modèle qui renforcera le thème de votre déco.

2 Eclairez selon vos usages

Analysez comment vous occupez l’espace dans votre salon. Là où vous aimez vous asseoir pour lire, placez un lampadaire qui offrira un éclairage direct sur votre place afin de ne pas fatiguer vos yeux. Facile à déplacer, il pourra suivre votre fauteuil préféré si vous décidez de bouger le mobilier, contrairement aux spots placés au-dessus de la tête.

L’abat-jour sur pied est un élément à forte présence, et si votre salon est déjà bien meublé, optez pour ce qu’on appelle une liseuse. Sa fonction est la même mais sa silhouette est plus discrète et sa tête souvent orientable. 

3 Multipliez les ambiances

Les leds, lampes à diodes électroluminescentes, offrent deux « températures » différentes : de couleur blanche pour se rapprocher de la lumière naturelle, ou jaune pour une ambiance chaleureuse. L’éclairage est toujours de qualité, et elles consomment moins d’énergie ! Les leds permettent aussi de multiplier les sources lumineuses.

Si vous souhaitez par exemple donner un effet de grandeur à une pièce, installez-y un grand miroir et posez sur tout son contour un kit ruban à led. Facile à découper et disponible en différentes longueurs, en blanc ou multicolore, vous pouvez le coller où vous voulez, pour mettre en valeur une étagère, ou les marches d’un escalier. 

4 Osez illuminer votre sol

Poser un luminaire à même le sol, c’est la nouvelle tendance à suivre. Avec l’évolution des leds, la lumière peut s’intégrer dans des tubes très fins, ou au cœur de matériaux sensibles sans les chauffer.

Les designers fourmillent d’ailleurs d’idées pour créer des sculptures lumineuses, idéales pour animer un espace « perdu ». Spots encastrés ou lampe à poser directement sur votre plancher, cassez les codes en proposant un éclairage rare : du bas vers le haut.

5 Mettez les coins en lumière

Les amateurs de Feng-Shui le savent, les angles dans les pièces sont considérés comme « nocifs ». On peut les « contrer » en les animant avec un élément magistral (lustre sculptural ou accumulation de suspensions installées à différentes hauteurs), ou, plus discrètement, avec des guirlandes lumineuses ou des objets lumineux.

6 Chouchoutez votre espace de travail

Même si vous n’êtes pas (encore) un télétravailleur, vous passez du temps devant votre ordinateur, source importante de luminosité, fatigante pour les yeux. Essayez donc, dans la mesure du possible, de maintenir une ambiance lumineuse dans la pièce, en plaçant en sus du plafonnier une lampe derrière ou à côté de votre écran.

Votre regard est alors moins concentré sur ce dernier et vos yeux moins fatigués. Sur le bureau, si vous êtes droitier, installez-là à gauche pour éviter les ombres gênantes, et inversement. Privilégiez les lampes de bureau à bras articulé et tête orientable pour assurer un éclairage directionnel ciblé.

7 Jouez au scénographe dans les lieux de passage

Laissez votre imagination vous submerger ! Vous ne lisez pas dans le couloir qui dessert les chambres ni dans le vestibule d’entrée. Profitez-en pour y multiplier les sources aux lumières douces. Succession d’appliques sur les murs, ou alignement de plusieurs suspensions, choisissez en fonction des mètres carrés disponibles et de la hauteur sous plafond.

A vous de jouer selon l’esprit de votre décoration : des plumes pour un brin de folie, du bois flotté pour un côté nature, du cuivre ou du nickel pour un décor industriel ou design.

8 Misez sur la technologie

Pour ne pas surcharger vos pièces de commandes d’éclairage, n'hésitez pas à regrouper les commandes des luminaires en un seul point. Il existe aussi des télécommandes qui permettent d’éteindre ou allumer à partir d’une même source et sans se déplacer, et avec certaines applications, votre smartphone lui-même se transforme en télécommande !

Pour les placards, où la lumière pénètre mal, pensez aux éclairages à piles façon mini-spots à coller.

9 Sublimez dans les moindres détails

Les murs foncés et les coins sombres réduisent la surface d’une pièce. En dirigeant la lumière sur eux, vous agrandissez l'espace et rendez plus clairs ces endroits, tout en leur conférant une ambiance chaleureuse.

Pour cela, utilisez des spots directionnels (encastrés ou sur rail) et variez l’angle du faisceau lumineux (10, 15, 25 ou 60 degrés) au gré des objets ou tableaux que vous souhaitez mettre en valeur.

10 N’oubliez pas votre extérieur

Balcon, porte d’entrée, cheminement ou élément fort (arbre, sculpture, fontaine…) à souligner, à chaque espace sa solution. Pour une allée, ou pour marquer les bords d’une piscine, tout dépend de votre objectif. Vous souhaitez un éclairage discret ?

Vous souhaitez un éclairage discret ? Choisissez des spots encastrés. Si, au contraire, vous avez envie de mettre l’éclairage en valeur, optez pour des bornes. Et si vous ne vous sentez pas l’âme d’un électricien, misez sur les batteries solaires qui sont de plus en plus performantes

Vous aurez besoin de ...