Accueil > LM Vidéos > Vidéos : Revêtement de sol
  • Imprimer
  • Envoyer à un ami
  • Envoyer cette page à un ami

    Vous allez envoyer cet article à un ami ?
    Leroy Merlin vous propose de le diffuser à tous vos amis sans y passer plus de temps !

    *Champs obligatoires

    Séparez les adresses par des virgules

    Mentions légales
    Conformément à la loi "Informatique et Liberté" 78.17 du 6 janvier 1978, le client bénéficie d'un droit à l'information, d'un droit d'accès, d'un droit d'opposition, de rectification et de suppression sur les informations nominatives recueillies à l'adresse suivante :
    SA LEROY MERLIN France
    La Voix du Client
    Rue Chanzy
    59260 Lezennes

    Envoyer cette page à un ami

    Page "décoration du mur"

    Un email a bien été envoyé à :

    Vous allez également recevoir une copie de cet envoi sur votre adresse mail

    Fermer
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS

60 vidéos correspondent à : "Revêtement de sol"

Comment poser du parquet à coller ?

Le bois est un matériau vivant qui, si la pose n’a pas été effectuée correctement, peut se déformer en fonction de l’humidité et de la température au fil du temps. Pour poser un parquet à coller il faut respecter des règles de base tant en ce qui concerne l’encollage que le sens de la pose et la découpe des lames. Etape 1 Avant de commencer Vérification Dans le cas d’une construction neuve ou d’une rénovation totale de la pièce Le parquet à coller ne doit être installé qu’après l’achèvement de tous les autres travaux (plâtres, peintures...) et la posedes portes et fenêtres. Vérifiez la nature du sol de votre pièce : un parquet à coller ne peut s’installer que sur un sol dur (béton, carrelages, panneaux de dérivés du bois) et sec (pas plus de 3% d’humidité). Ne le posez pas sur un revêtement en plastique car la colle n’adhèrerait pas, pas plus que sur une ancienne moquette. Stockage optimisé Protégez votre parquet. Stockez-le bien à plat, sur des cales posées de niveau, pour qu’il ne se torde pas et soit bien aéré, sans le déballer pour le protéger d’éventuels coups ou chutes. Laissez-le stocké plusieurs jours avant la pose pour qu’il prenne la température de la pièce qui doit avoisiner les 20ÆC afin qu’il ne se dilate ou ne se rétracte pas. Protégez-le également des rayons solaires et des courants d’air qui pourraient soit le déformer soit le décolorer. Bon à savoir Assurez-vous, pour les mêmes raisons, que l’humidité ambiante soit comprise entre 45 et 65%. - En cas de construction neuve Vérifiez que le support du parquet a bien été isolé des remontées possibles d’humidité. Sans cela, paliez à ce manque en installant un film polyane puis en refaisant une dalle en béton par dessus. Si vous disposez d’un sol chauffant Sa température ne doit jamais excéder 28ÆC. 48 h avant la pose du parquet, coupez le chauffage, quelle que soit la saison. Une fois le parquet installé, patientez une dizaine de jours avant une remise en température progressive par paliers de 5ÆC. Etape 2 Préparer le sol Support impeccable Le support doit être parfaitement plan, lisse, propre et sec. Aucune zone du parquet ne doit échapper à l’adhérence de la colle. Il ne doit donc pas y avoir de flèche, c’est à dire de vide, de plus de 5 mm sous une règle de 2 m de long. Sans cela il faudra ragréer, couler un enduit de ragréage. Cet enduit, qui doit être liquide, s’étale sur toute la surface de la pièce avec une truelle, en partant d’un angle et en se dirigeant vers la porte de sortie. Il ne doit plus y avoir de poussière ni de traces de plâtre...

Voir la vidéo

143622 vues

  • 1/5
  • 2/5
  • 3/5
  • 4/5
  • 5/5

6:54