Tous nos magasins restent ouverts et sont mobilisés pour vous accueillir dans les meilleures conditions > en savoir plus .

Poser un revêtement de sol souple

Pour poser de la moquette, du jonc de mer ou du vinyle, vous avez 2 possibilités. La première, en pose libre. Son avantage ? Elle se fait à l’adhésif double face, et peut donc être réversible. C’est la solution à retenir si vous êtes locataire et dans l’obligation de remettre le sol dans son état initial au moment de déménager. Si vous n’avez pas de contrainte particulière, nous vous conseillons le collage en plein. Parce qu’ils seront parfaitement tendus, les revêtements ne risqueront pas de plisser et seront donc moins sujets à l’usure. Quelle que soit la solution que vous avez retenue, on vous guide !

Poser un revêtement de sol souple

Avant de se lancer

3 étapes pour tout savoir

1 Poser de la moquette ou du jonc de mer

2 Poser du lino

3 Poser une barre de seuil

Avant de se lancer

Aucune si vous êtes propriétaire.

Si vous êtes locataire, vous devez normalement avoir l’autorisation (écrite) de votre propriétaire ou du syndic pour une pose collée en plein.

Référez-vous aux règles de l’art (normes, DTU, règles professionnelles, etc.), consultables sur afnor.org ou sur cstb.fr.

Vérifiez l’adaptation du revêtement ou des fibres (naturelles, synthétiques ou mélangées) à la pièce de destination : classement UPEC, qualité de l’air, réaction au feu…

Le cas échéant, vérifiez aussi les possibilités de pose sur plancher chauffant.

Pour calculer la surface nécessaire, mesurez la longueur et la largeur de la pièce et ajoutez-leur 40 cm de jeu. Si vous devez faire des raccords, pensez à les disposer de manière à les rendre les plus discrets possibles.

Quel que soit le mode de pose, le support doit être plan, propre, stable et sec.

  • Rebouchez les éventuels trous et fissures.
  • Si la pose se fait sur carrelage ou parquet, vérifiez la bonne tenue des éléments,lesjoints deparquet ou carrelage se verront toujours.
  • Recollez les carreaux branlants.
  • Clouez ou vissez les lames qui ne tiennent plus, colmatez les grosses fentes.

En cas de sol irrégulier, le ragréage à l’aide d’un enduit de sol auto-lissant est un préalable indispensable. L’opération peut s’effectuer localement ou sur toute la surface, selon l’importance des déformations.

Comment choisir son revêtement de sol ?

Le vinyle est facile à vivre, très résistant aux tâches et à l’humidité. Il a aussi l’avantage d’être une véritable barrière antibactérienne. Esthétique, il imite tous les aspects de matière (parquet, béton, carrelage, métal…).

  • Les rouleaux sont disponibles en 2 ou 4 m de largeur.
  • La pose libre, jusqu’à 20 m2, peut s’effectuer au double face ou à la colle. Au delà, la pose collée est impérative. Les dalles en PVC sont toujours auto-adhésives ou clipsées.

Le vinyle existe dans deux gammes, identiques par la matière (le plastique), mais différentes au niveau de la fabrication.

  • Le vinyle expansé est confortable et moelleux. Il est fabriqué en multi-couches (mousses, couche d’usure et finition), ce qui lui confère une grande résistance. Il est, le plus souvent, vendu en rouleau.
  • Le PVC (polychlorure de vinyle), mono-couche, est compact et résistant, et se décline en dalles ou en rouleau.

Tout savoir sur les sols vinyle

__La moquette est un revêtement confortable et efficace contre le bruit. Ses qualités pratiques dépendent des fibres (naturelles, synthétiques ou mélangées) dont elle est composée, de leur densité (en g/m2) et de la nature du dossier (l’envers).

La composition de ce dernier influe sur les propriétés isolantes du revêtement, sa tenue, sa souplesse à la marche… et sur la pose.__

  • Les rouleaux de moquette sont disponibles en 2, 4 ou 5 m de largeur.
  • La pose libre, jusqu'à 50 m², s’effectue avec de l’adhésif double face ou par simple adhérence au sol du fait du poids du revêtement.
  • Pour le collage en plein, utilisez un produit respectueux de l’air intérieur.

Bien choisir sa moquette

Le jonc de mer fait partie des revêtements en fibres végétales. Le tissage (plus ou moins fin) et l’épaisseur du jonc de mer se choisissent en fonction de la pièce de destination : chambre, salon/séjour, etc.

  • Les revêtements en fibres végétales se collent en plein pour éviter les déformations dues aux variations atmosphériques.
  • La pose est proche de celle d'une moquette, hormis les méthodes de découpe et d'arasage, qui peuvent différer.

Tout savoir sur les sols naturels