Peindre un mur

Cours en ligne Existe aussi en cours en magasin

Validé par Jean-Michel H

Spécialiste Peinture Droguerie Leroy Merlin

Une seule chose à savoir avant de vous lancer… Votre support doit être sain et parfaitement lisse. Pour que cette étape soit un succès, nous sommes à votre écoute quel que soit votre besoin.

Côté style, toutes les fantaisies, toutes les envies, toutes les couleurs sont à portée de pinceau ! Vous êtes à la recherche d’effet particuliers, pensez à la peinture sablée, aux effets béton, pailletés ou encore nacrés. Pour les finitions, les possibilités sont multiples. Ponctuations à l’aide de pochoirs, mise en valeur des moulures avec le rechampi… Aucune limite à la personnalisation de votre intérieur !

Et dans les pièces d’eau, comme la salle de bains ou la cuisine, il est maintenant possible de peindre un ancien carrelage mural. Une astuce économique qui permet d’apporter un nouveau souffle à votre pièce.

On vous emmène faire un tour d’horizon de toutes les possibilités qui s’offrent à vous…

Avant de se lancer

  • 1. Réglementation
  • 1. Réglementation
    • Prévoyez l’évacuation des déchets de votre chantier. Les pots de peintures vides ne doivent pas être jetés avec les ordures ménagères.
  • 2. État des lieux, diagnostic, faisabilité
  • 2. État des lieux, diagnostic, faisabilité
    • Préparez la pièce en protégeant le sol et en rassemblant les meubles au centre. Retirez les prises et interrupteurs et insérez les fils dans des dominos.

    • Procédez à un lessivage complet avec un produit détergent, en renouvelant au besoin l’opération dans des pièces soumises aux vapeurs grasses comme la cuisine. Une fois les murs rincés et secs, inspectez-les en détail, pour être sûr que l’ancienne peinture adhère bien au support et ne s’écaille pas.

    • Vous souhaitez peindre un ancien carrelage mural (bien nettoyé puis dégraissé à l’acétone) L’application des peintures spécial carrelage se fait toujours en deux couches. Et il est parfois nécessaire d’appliquer au préalable une sous-couche.

      Bien choisir sa sous-couche intérieure
  • 3. Précautions avant les travaux
  • 3. Précautions avant les travaux
    • Coupez l’électricité avant de démonter les prises et interrupteurs.

    • Si le mur présente des zones de moisissures, nettoyez avec un produit fongicide.

    • Rebouchez les trous. Pour les fissures : il faut les ouvrir légèrement, aspirer les poussières et humidifier la fente avec un pinceau mouillé avant de reboucher avec de l’enduit.

    • Poncez légèrement la surface de l’ancienne peinture pour la rendre plus accrocheuse puis bien dépoussiérer. Appliquez votre première couche d’enduit de lissage, laissez durcir et égalisez au ponçage. Dépoussiérez soigneusement et passez une éponge humide avant de renouveler l’application d’enduit. Ponçage fin, dépoussiérage complet et passage d’éponge humide garantissent le bon accrochage de la peinture.
  • 4. Choix des solutions
  • 4. Choix des solutions
    • Une préparation soigneuse, c’est primordial.
      - Après lessivage, un mur en bon état avec une peinture bien adhérente peut se contenter d’un ponçage léger à l’abrasif à grain fin pour un « déglaçage » qui permet de favoriser l’accrochage de la nouvelle peinture. Le déglaçage est indispensable sur une ancienne peinture brillante.
      - Utilisez un enduit de rebouchage pour les trous et les fissures, et un enduit de lissage pour les surfaces planes.
      Les applications d’enduit sont toujours suivies, après séchage complet, d’un léger ponçage. Éliminez systématiquement les poussières de ponçage et pensez à donner un coup d’éponge humide sur les surfaces afin de retirer les dernières particules qui peuvent s’incruster.

    • Les peintures acryliques et alkydes conviennent à toutes les pièces sèches de la maison. Et il existe des qualités adaptées aux pièces humides comme la salle de bains, la cuisine ou les toilettes. Ces peintures sont plus résistantes aux vapeurs d’eau et de graisses. Côté aspect, le mat, le satiné et le brillant se déclinent pour les pièces sèches. L’aspect satiné ou brillant supporte mieux un lessivage fréquent.

      Bien choisir sa peinture murale

      Tout savoir sur l’étanchéité dans la maison

      Outil : calculez le nombre de pots de peinture nécessaire pour votre pièce

    • Les effets de matières donneront de la personnalité à votre intérieur .Métal, béton, croco… et même sable, dont vous pouvez renforcer l’effet irisé avec l’application d’un protecteur nacré en seconde couche.

      Tout savoir sur la peinture murale à effets

    • Mettez en relief le décor par petites touches, c’est ludique et le résultat est souvent surprenant.
      - Vous pouvez notamment jouer sur les teintes des plinthes et des moulures, en harmonie ou en contraste avec l’ensemble de la pièce.
      - Très appréciée dans les chambres d’enfants, la peinture au pochoir se décline également dans les autres pièces de la maison. Des écrans de masquage repositionnables permettent de peindre des motifs ou de réaliser des frises qui rythment les murs. Originalité garantie et satisfaction d’apporter sa touche personnelle au décor.

    • Dans les pièces humides, l’envie de changer de décor peut être freinée par la perspective d’avoir à remplacer le carrelage. Inutile de se mettre en frais, les peintures pour carrelage vous offrent une transformation complète en un temps record. Là encore, la préparation du support conditionne la réussite de votre intervention.

      Tout savoir sur la peinture pour carrelage mural
coursLibelle

3 étapes pour tout savoir

Pour aller plus loin