Accueil > Le Campus > Cours en ligne > Installer l’éclairage intérieur

Installer l’éclairage intérieur

Cours en ligne

présenté par Alain R

Spécialiste Décoration Eclairage

Et si on vous éclairait sur les éclairages ? Vous pensiez qu’ils n’étaient que fonctionnels ?
Oui, mais pas que… Ils savent aussi mettre de l’ambiance, valoriser vos objets préférés ou briller de mille feux pour structurer les espaces. À vous de mettre votre intérieur en lumière(s) en variant les sources et les types de luminaires. Une solution sur mesure pour marier pratique et l’esthétique !

Avant de se lancer

  • 1. Démarches administratives
  • 1. Démarches administratives
      • Aucune
    • 2. Réglementation
    • 2. Réglementation
      • Pour le raccordement électrique, référez-vous à la norme en vigueur NFC15-100 consultable sur afnor.org. La notion de « volumes » s’ajoute concernant la sécurité électrique dans les pièces d’eau.

      • Dans une installation neuve, l’utilisation d’un DCL (Dispositif de Connexion pour Luminaire) est obligatoire pour installer un plafonnier ou une applique.

      • Vérifiez la classe des luminaires choisis : le matériel de classe 1 doit obligatoirement être connecté à la terre, ce qui n’est pas le cas pour ceux de classe 2 et 3.

    • 3. État des lieux, diagnostic, faisabilité
    • 3. État des lieux, diagnostic, faisabilité
      • Veillez à la protection des circuits :

        - Un disjoncteur de calibre 16A maximum est nécessaire pour protéger un circuit d’éclairage contenant au maximum 8 points lumineux.
        - Ce disjoncteur devra se trouver en aval d’un interrupteur différentiel 30 mA.
        - La section des fils pour l’éclairage est de 1,5 mm².

      • Pour l’installation de spots en faux plafond :

        - La hauteur du faux plafond doit être suffisante pour intégrer le spot avec son ampoule et sa douille de connexion.
        - Utilisez un détecteur de métaux pour repérer les rails qui soutiennent le faux plafond et déterminer l’emplacement des spots.
        - Si votre faux plafond contient de l’isolant (laine de verre), prévoyez des dispositifs permettant de séparer l’isolant du contact avec l’ampoule du spot (dissipateur de chaleur pour spot) afin d’éviter tout risque d’incendie.
        - Dans la salle de bains, vous devez utiliser des spots TBTS (Très Basse Tension de Sécurité), qui nécessitent un transformateur 220V/12V. Les spots TBTS peuvent être posés dans les volumes 1 et 2, tandis que leurs transformateurs s’installent dans le volume 3.
        - Pour la découpe du placo, choisissez une scie cloche adaptée au diamètre du spot.

      • Pour l’installation de plafonnier ou de la suspension :

        - Vérifiez la présence d’un crochet ou d’un piton avant d’installer votre plafonnier.
        - Dans un logement ancien, les fils sortent parfois directement du plafond. En l’absence de système d’accroche, il faudra en installer un. Veillez à l’endroit où vous percez, afin de ne pas endommager la gaine électrique d’alimentation du luminaire.

      • Pour l’installation d’une applique :

        - Prévoyez une hauteur moyenne de 1.80 m.
        - Identifiez la nature du mur afin de choisir les fixations adaptées.

      • Avant de choisir une douille à vis, vérifiez toujours la dimension du culot et la puissance maxi qu'elle devra supporter.
    • 4. Précautions avant les travaux
    • 4. Précautions avant les travaux
      • Avant toute intervention en électricité, coupez l’alimentation électrique générale au niveau du disjoncteur de branchement.

      • Vérifiez toujours l’absence de tension avec un VAT (Vérificateur d’Absence de Tension) avant de commencer.

      • Suivez les notices de montage et les prescriptions du fabricant de l’appareil électrique à brancher.

    • 5. Choix des solutions
    • 5. Choix des solutions
      • Choisissez le mode d’éclairage qui répond à vos besoins :

        - les spots sont plutôt destinés à éclairer les zones de passage, comme les couloirs, ou les pièces d’eau telles que WC et salle de bains. Les spots orientables permettent de diriger le faisceau lumineux sur un endroit spécifique tel que tableau ou miroir ;
        - les plafonniers offrent des éclairages plus diffus, adaptés pour la chambre ou le séjour ;
        - les appliques apportent plutôt un éclairage d’ambiance.

      • Les douilles à vis permettent notamment de remplacer un ancien modèle à baïonnette. Elles existent en différents matériaux et styles : plastique, laiton, acier, porcelaine ou même béton. Les 3 culots courants sont E10, E14 et E27.

      • Dans une installation ancienne, il se peut que vous n’ayez pas le fil de terre pour le luminaire. Pour éviter de tirer un nouveau fil de terre depuis le tableau électrique, choisissez des appareils de classe 2 ou 3, à connecter à un transformateur (comme les spots TBT).

      • Par sécurité, nous vous recommandons de choisir des produits portant le logo NF.
    coursLibelle

    4 étapes pour tout savoir

    Pour aller plus loin