Créer des rangements

Cours en ligne

Validé par Jean-Michel H

Spécialiste Menuiserie Leroy Merlin

Vous connaissez l’adage « une place pour chaque chose et chaque chose à sa place » ? C’est toujours vrai (et surtout chez nous !)… Quels que soient la surface et l’agencement de votre logement, il faut savoir qu’il y a toujours des solutions de rangement adaptées.
Renfoncement ou sous-pente à exploiter, pan de mur à équiper, meuble à créer ou à customiser, petite pièce à transformer en dressing ou grande pièce à cloisonner… Les gammes de modules vous permettront un nombre infini de configurations pour un équipement sur-mesure et bien pensé. Alors adieu désordre ?

Avant de se lancer

  • 1. Démarches administratives
  • 1. Démarches administratives
    • Aucune
  • 2. Réglementation
  • 2. Réglementation
    • Aucune
  • 3. État des lieux, diagnostic, faisabilité
  • 3. État des lieux, diagnostic, faisabilité
    • Listez les espaces susceptibles d’être exploités. Relevez la hauteur sol-plafond, la largeur entre deux murs et la profondeur maximum utilisable. Si l’espace le permet, une grande chambre peut être cloisonnée pour créer un vrai dressing. Un petit débarras encombré et mal exploité peut se transformer en un dressing très fonctionnel.

      Lire l'article : Bien réussir son rangement

    • Notez les contraintes d’aménagement liées à la configuration de la pièce. Sous-rampant, dessous d’escalier, faux équerrage des murs… toutes ces particularités trouvent une solution.

    • Estimez les besoins de chacun. Un rangement à proximité de son utilisateur (chambre, salle de bains) est toujours plus efficace et confortable. En revanche, les manteaux et les chaussures de toute la famille peuvent très bien venir occuper un aménagement dans l’entrée ou sous l’escalier.

    • Faites un plan soigneusement coté de vos aménagements. Même si les modules existent en plusieurs largeurs et profondeurs, l’ensemble à aménager est rarement un multiple des caissons disponibles. Il est toujours possible d’installer une barre de penderie entre deux caissons pour combler l’espace vide.

      Lire l'article : Tout savoir sur les accessoires de dressing

    • Prévoyez également un habillage en façade (portes, tiroirs, …) pour protéger vos rangements de la vue et de la poussière et assurer aussi une finition déco en accord avec la pièce ou les contraintes (sous-pente). Attention certains aménagements comme les tiroirs et penderies escamotables peuvent être bloqués avec l’ouverture des portes coulissantes. Il faut donc bien prévoir leurs agencement lors de l’aménagement de placard.
  • 4. Précautions avant les travaux
  • 4. Précautions avant les travaux
    • Suivez les notices de montage des fabricants.
  • 5. Choix des solutions
  • 5. Choix des solutions
    • La création des rangements peut se faire :
      - en puisant dans l’éventail des modules en kit de toutes sortes ;
      - en réalisant des montages sur mesure à base de panneaux découpés à vos dimensions. Le travail demande alors un peu plus de maîtrise, mais la quincaillerie d’assemblage permet de simplifier les liaisons, sans perdre en efficacité.

    • Un renfoncement existant ou tout simplement un mur font partie des possibilités pour créer un nouvel espace de rangement. Prenez en compte l’encombrement des vêtements ou encore leur fréquence d’utilisation pour concevoir l’organisation des rangements. Privilégiez la zone la plus accessible pour les besoins quotidiens.

      Lire les articles : Tout savoir pour aménager les rangements et Bien choisir sa tablette

    • Sous la montée d’escalier, l’espace disponible est rarement bien exploité en raison de la pente. Pourtant, sa profondeur permet des aménagements très complets et il reste toujours assez de place pour fermer l’espace avec des portes de placard. La hauteur de rangement étant variable, les rangements doivent s’organiser autour d’une zone accessible, largement occupée par les penderies et une succession de tiroirs. Réservez la partie basse pour les chaussures. Dans la partie haute, rangez les accessoires utilisés de façon plus occasionnelle. L’optimisation de l’aménagement sous l’escalier dépend aussi des équipements à ranger (aspirateur, matériel de sport ou de bricolage, etc.).

    • Une sous-pente permet d’intégrer facilement une zone de rangement. La mise en place des modules est grandement facilitée par l’utilisation de caissons spécifiques. Le fond des meubles vient épouser la pente du rampant et il est possible de rectifier le haut du fond pour une adaptation sur mesure, au degré près. Les systèmes d’équerres orientables pour suspentes permettent de fixer très facilement un rail supérieur, si vous souhaitez installer des portes coulissantes devant votre réalisation.

      Lire l'article : Tout savoir sur l’assemblage d’un meuble
coursLibelle

2 étapes pour tout savoir

Pour aller plus loin