Accueil > Campus > Cours de bricolage en ligne > Comment poser des poutres en métal ?

Comment poser des poutres en métal ?

Niveau Confirmé
Comment poser des poutres en métal ?

D’une résistance mécanique supérieure à celle des traditionnelles solives en bois, les poutres en métal sont (à performances égales) particulièrement rigides et pour une section plus petite. Quand la place sou plafond est compté, cet avantage n’est pas négligeable. En revanche le choix du profilé (IPE, IPN…), des dimensions sont à déterminer avec précision pour les utiliser dans les règles. Celles-ci ne s’improvisent pas car elles dépendent de nombreux facteurs (portée, espacement, type de plancher…). En cas de doute demandez conseil auprès d’un professionnel.

1 Posez des poutres métalliques

Creusez les zones de scellement
Afin de sceller les poutres dans la maçonnerie, réalisez sur chaque mur une ouverture avec un perforateur-burineur pour les murs pleins ou avec une massette et un burin pour les matériaux creux (brique, parpaings…). Creusez ces zones de scellement sur une profondeur de minimale de 10 cm puis agrandissez l’une des deux ouvertures pour créer une zone de retrait afin de faciliter la mise en place de la poutre. Nettoyez soigneusement l’intérieur de ces cavités avec une brosse puis avec un aspirateur. Humidifiez abondamment la maçonnerie.

Bon à savoir : le calcul de la section d’une poutre IPE ou IPN (de 80 à 600 mm…) dépend évidemment de la portée entre supports, de l’espacement dans le cas de pièces multiples mais aussi du poids que devra supporter l’ensemble
Creusez les zones de scellement
Mettez en place les poutres
Mettez en place les poutres
Insérez l’une des extrémités de la poutre dans la zone de scellement la plus profonde, puis emboîtez la seconde extrémité dans la réservation prévue à cet effet. Réglez la position de la poutre afin que ses deux extrémités soient encastrées de la même profondeur. Positionnez des étais de maçon à 1 m minimum des murs en intercalant des cales martyres. Contrôlez l’horizontalité de la poutre. Agissez sur les étais si besoin.

Bon à savoir : de par leurs dimensions, les poutres métalliques (IPN, EPN…) nécessitent des moyens de levages disponibles en location mais également de l’aide. Comptez 4 personnes pour une poutre de 4 m de long et de 14 cm de section. 
Scellez les poutres
Gâchez un mortier pas trop humide constitué d’une part de ciment pour trois de sable.  Humidifiez les ouvertures et remplissez-les de mortier à l’aide d’une truelle. Veillez à ce que le mortier remplisse parfaitement les cavités. Lissez la surface. Laissez les étais en place au moins 10 jours avant de les démonter.

Bon à savoir : mais si la structure est destinée à recevoir une dalle de béton, laissez les soutiens au moins 28 jours en place après la coulée.
Scellez les poutres
Appliquez une finition sur les poutres
Appliquez une finition sur les poutres
En intérieur, si les poutres métalliques doivent rester apparentes, appliquez une peinture protectrice pour métaux ferreux en deux couches. Dans le cas d’atmosphère humide (cave, vide sanitaire), passez au préalable un primaire antirouille (type minium gris) …

Matériel nécessaire

Découvrez le cours concerné par ce sujet

Appelez nos spécialistes 7j/7 de 8h à 19h

Une question, un conseil ?

Assitance téléphonique : 0 810 634 634