Bien choisir son parquet massif ou contrecollé

Bien choisir son parquet massif ou contrecollé

Authentique et chaleureux, épuré et moderne, le parquet s’adapte à tous les styles et offre chaleur et confort à chaque pièce de la maison. En plus des parquets en bois massifs, il existe aujourd’hui une foule de nouveaux revêtements imitant le bois qui élargissent la palette de choix ! Massif ou contrecollé ? Leroy Merlin vous conseille pour choisir le style de parquet qui vous convient…

1 Parquet contrecollé ou massif : quelle différence ?

Une fois posés, il est difficile de différencier ces deux types de parquets. Pourtant ils possèdent chacun des caractéristiques différentes.
Le parquet massif Le parquet massif
Il est composé à  100% d’une seule essence de bois noble. Sa durée de vie est excellente. Il peut être collé ou cloué sur lambourde. Bien entretenu, un parquet massif peut atteindre les cent ans !
Le parquet contrecollé Le parquet contrecollé
Il est composé de 3 couches de bois : une couche de contreparement qui se situe contre le sol, une couche intermédiaire ou âme centrale et, en surface, une couche d’usure ou parement. Si les 2 premières couches sont généralement composées de résineux ou de bois aggloméré, la couche d’usure est, elle, faite de bois noble. 
Bon à savoir : c’est l’épaisseur la couche d’usure qui détermine la qualité et la durée de vie de votre parquet contrecollé ou massif.

2 Les critères pour choisir son parquet

La surface de la pièce
La surface de la pièce
La dimension de votre pièce a une incidence sur le choix votre parquet :

  • Pour les grandes pièces : Il est conseillé d’installer du parquet contrecollé. C’est aussi le cas des pièces avec un grand écart de température, où le contrecollé tiendra mieux dans le temps.

  • Pour les pièces avec de petites surfaces : Le parquet flottant y trouvera moins de contraintes et s’y adaptera d’autant mieux que la température y est normale et peu variable.

L’essence du bois
Le choix de la pièce est déterminant car, en plus des critères esthétiques et votre préférence pour des teintes plutôt brunes ou claires, c’est de son utilisation (fréquence, humidité, etc.) que dépend le choix du parquet :

  • Pour une pièce très fréquentée, il est conseillé d’opter pour un parquet haute-résistance. Le bois de chêne est considéré comme un des bois les plus robustes, mais de nombreuses essences de qualité, comme le bambou ou l’érable, peuvent vous permettre d’allier style et durabilité. 

  • Pour une pièce humide comme la salle de bain, on préférera installer un parquet avec du bois exotique, généralement imputrescible comme le teck, le mélèze d’Europe, le robinier (faux acacia) où l’ipé par exemple.

L’essence du bois
L’entretien et les finitions
L’entretien et les finitions
Il existe deux types de finitions, les parquets massifs et contrecollés peuvent être vernis (brillant ou mat) et huilé.

  • Parquet verni (ou vitrifié) : que votre parquet soit massif ou contrecollé, l’entretien est simple s’il est verni (c’est généralement le cas pour les contrecollés). Il suffit en effet de le nettoyer avec une serpillère et un produit ménager adapté. Un parquet vitrifié est souvent plus sensible aux rayures alors pour effacer les traces d’usure et lui donner un aspect neuf, il vous suffira de le poncer légèrement puis d’appliquer une nouvelle couche de vernis. 

  • Parquet huilé : il est recommandé de les huiler environ 2 fois par an.

La pose du parquet
Il existe deux types de pose, que vous choisissiez un parquet massif ou contrecollé : la pose à coller ou la pose flottante.
 
  • Le parquet à coller : ce type de pose demande du temps, mais assure une meilleure isolation phonique. Il est particulièrement indiqué si vous avez un chauffage au sol. Il s’adapte également parfaitement sur un sol en carrelage ou en bois. 

  • Le parquet flottant : le parquet flottant n’est pas fixé au sol, il est simplement posé. Ce type de pose est simple, rapide et économique à mettre en place (surtout dans la version à clipser). La pose flottante convient mieux à des pièces de petites superficies. 

Bon à savoir : il existe également une pose clouée, généralement adaptée aux parquets massifs. Plus longue à mettre en place, elle offre une durabilité optimale. 

La pose du parquet

3 L’esthétique et les styles de parquets

Plutôt loft chic ou campagne authentique ? Bois blond ou teinte mat ? Les dizaines d’essences disponibles offrent l’embarras du choix et du style. 
Jouer avec les lames de parquet
Pour donner une personnalité à votre parquet et votre pièce, il est possible de jouer avec le type de lames et leurs formats.

  • Des lames longues de 180 à 220 cm : idéales pour les pièces aux grandes dimensions et pour des poses droites.

  • Des lames courtes de 30 à 120 cm : parfaites pour venir s’insérer dans les pièces les plus petites.

  • Des lames au format spécifique : c’est le cas des bâtons rompus, des dalles ou du point de Hongrie. Ces formats insolites reviennent à la mode et donnent un style unique à votre intérieur.

Bon à savoir : généralement le parquet accompagne la lumière d’une pièce, les lames se posent donc verticalement par rapport à la source de la lumière. 

Des astuces pour un style réussi
Outre le format de vos lames, vous pouvez jouer sur le style de votre parquet grâce à quelques astuces :

  • La teinte : chaque essence de bois propose un coloris unique. Il est même possible de blanchir son parquet (avec de l’eau oxygénée, de la lasure spéciale ou de la cire blanchissante).

  • La finition : brut, huilé ou vitrifié (vernis), ces différents types de finitions offrent de jouer un peu plus sur les teintes et le rendu final. 

  • Les nœuds : ils servent de motifs naturels pour un parquet unique.

  • Les chanfreins : ces biseaux mettent en valeur la largeur des lames. Ils permettent de jouer sur l’effet « planche de bois » quand ils sont sur leur longueur, ou d’amplifier l’effet « lame de parquet » quand ils se répartissent sur les 4 côtés des lames.

Bon à savoir : le parquet multifrise  (où chaque lame de bois comporte plusieurs frises) est idéal pour les petites pièces car il donne l’illusion d’agrandir l’espace.

Vous aurez besoin de ...

Pour visionner cette vidéo,
vous aurez besoin d'installer Flash Player :

Télécharger maintenant