Bien choisir sa tondeuse

Indispensable pour entretenir une pelouse, la tondeuse offre un vaste choix, du simple modèle à main en passant par la tondeuse robot et l'autoportée.

1 Tondeuse manuelle, robot, autoportée...

Tondeuse manuelle Tondeuse manuelle
Fonctionne à l'huile de coude. Montée sur deux roues, elle est munie d'une lame hélicoïdale. Silencieuse mais limitée aux petits carrés de pelouse, type gazon anglais.
Tondeuse électrique avec ou sans fil Tondeuse électrique avec ou sans fil
Appareil compact à quatre roues ou sur coussin d'air.  Non polluante, peu bruyante, c'est la solution idéale pour un jardin de ville.
Les versions filaires (230 V) ou sur batterie sont poussées ou tractées.
Le système de coupe est à lame rotative (à couteaux) en acier ou en résine.
Sur coussin d'air, elle suit les reliefs du terrain.
Tondeuse à essence Tondeuse à essence
Poussée ou tractée, possède un moteur 2 ou 4 temps.
Pour un terrain pentu, utiliser un moteur 2 temps.
  • Plus sonore que les électriques, elle permet de travailler loin de la maison en toute autonomie.
  • Existe à lames hélicoïdales ou à couteaux rotatifs.
Tondeuse robot Tondeuse robot
Grande nouveauté, la tondeuse robot (sur batterie) se déplace sans la moindre intervention.
  • Elle se recharge sur une borne spéciale qui se branche sur le secteur.
  • Certains modèles, dotés aussi de capteurs solaires, sont encore plus écologiques et économes en énergie. Exemple : l'Automower Hybride qui peut travailler de nuit comme de jour.
  • Le robot tondeur contourne les obstacles et fonctionne aussi dans les pentes.
Tondeuse autoportée Tondeuse autoportée
Conçue pour les grandes surfaces herbeuses
  • Les modèles compacts ressemblent à des karts.
  • Les plus sophistiqués sont de vrais mini tracteurs avec éclairage.
  • Très confortable et maniable, l'autoportée comporte tous les accessoires nécessaires à la conduite d'un véhicule.
  • Le système de coupe est ventral sur la plupart des autoportées. Frontal avec 2 petites roues à l'avant sur ce rider, il permet de bien visualiser les trajectoires.
Bon à savoir : une tondeuse motorisée est un équipement durable. Plus la machine monte en gamme, plus l'investissement est important.

2 Critères de choix d'une tondeuse

Superficie du jardin et type de pelouse
Superficie du jardin et type de pelouse
Le choix d’une tondeuse dépend de la superficie du jardin et du type de pelouse souhaité. 
  • Finition à l'anglaise (pelouse fine et nette).
  • Classique.
  • À herbes hautes, prairies.
  • Avec arbres et massifs.

Quelques dizaines de mètres carrés s'entretiennent très bien avec une tondeuse à main.
Un jardin d'environ 300 m² nécessite une tondeuse électrique poussée de 1000 à 1300 W.
À partir de 300 m², il faut plus de puissance
  • 1400 à 1800 W pour une tondeuse électrique.
  • 18 à 25 V pour une tondeuse autonome.
  • 100 à 200 cm3 pour une tondeuse thermique.
Tondeuse autotractée
Travailleuse infatigable, l'autotractée aime les grands espaces
  • De 2000 à 2500 m² : un modèle compact, type « rider », de 10 à 12 CV est un bon choix.
  • Au-delà, c'est une question de chevaux et de largeur de coupe.
  • Sans négliger l'aspect pratique : rayon de braquage, système d'éjection...
Bon à savoir : les tondeuses électriques ou thermiques de grosse capacité sont efficaces jusqu'à 1200 m² de pelouse. Certains modèles à essence (tractés), ainsi que l'Automower, restent performants sur des surfaces égales ou supérieures à 2000 m².

3 Caractéristiques de la tondeuse : moteur, batterie, largeur de coupe...

Tondeuses électriques et à essence
Moteur 
  • Électrique : la puissance est un atout sur des surfaces moyennes.
  • 2 temps : plus bruyant, fortement conseillé pour les terrains pentus.
  • 4 temps : endurant, pour un travail de longue haleine.

Batterie 
  • Le lithium-ion offre les meilleures performances.
  • Non sujet aux pertes de capacité pouvant affecter le Nickel-cadmium.

Traction 
  • Poussée : fatigante à la longue.
  • Tractée : effort réduit pour l'utilisateur.

Largeur de coupe 
  • 22 à 56 cm : plus elle est importante, moins il faut de passages. 

Réglage de la hauteur de coupe 
  • Centralisé plus pratique que sur chaque roue.
  • Nombre de positions, facilité de manœuvre.

Carter 
  • Polypropylène : léger, adapté aux modèles électriques.
  • Carbone : léger et résistant.
  • Inox : assure une meilleure longévité...

Bac de ramassage 
  • Fourni ou en option.

Bon à savoir : la contenance du bac, sa facilité de pose et de dépose sont des critères importants.
Tondeuses électriques et à essence
Tondeuse autoportée
Tondeuse autoportée
Moteur 
  • Cylindrée : 190 à 656 cm3.
 
Transmission 
  • Boîte mécanique : entraînement classique.
  • Hydrostatique : changement de vitesse progressif, sans à-coups.

Largeur de coupe 
  • 60 à 107 cm.
 
Éjection 
  • Arrière : préférable pour le ramassage.
  • Latérale : adaptée pour le mulching mais augmente l'encombrement de la machine.

Direction 
  • Simple ou assistée.
  • Rayon de braquage : le plus court possible.

Roues 
  • Un grand diamètre améliore la progression.
  • Un large empattement écrase moins l'herbe.

Bon à savoir : la fonction  mulching existe dans certaines gammes de tondeuses motorisées. Elle évite le ramassage en transformant le produit de la tonte en engrais naturel. D'autres critères ont leur importance, comme le démarrage électrique, la simplicité d'entretien du moteur et du système de coupe.

4 Sécurité, entretien et recyclage d'une tondeuse

Sécurité
Lire attentivement la notice de l'appareil, les recommandations d'usage et d'entretien.
Les tondeuses motorisées sont des outils très sûrs dans des conditions normales d'utilisation. 
  • Ne pas demander à la machine plus que ce qu'elle peut donner.
  • Il est conseillé de débarrasser le terrain à tondre des pierres et objets situés sur le passage. La lame pourrait les projeter violemment et son tranchant en souffrirait.
  • Conserver une distance de sécurité de 15 m au moins entre la tondeuse en mouvement et toute personne située dans le voisinage.
  • Éloigner systématiquement les enfants et les animaux domestiques.
  • Ne jamais intervenir sur une tondeuse électrique branchée, même si le moteur est coupé.
  • Ne jamais fumer à proximité d'une tondeuse à essence.
  • Porter un protège-oreilles (moteur bruyant) et des lunettes de protection (projections éventuelles).
 
Entretien
  • Les tondeuses électriques demandent peu d'entretien, excepté le nettoyage du système de coupe après chaque utilisation.
  • Les tondeuses à essence nécessitent un entretien régulier du moteur : bougie, filtre à air, vidange...
 
Tondeuse autoportée
La tondeuse autoportée demande de la prudence lors de son utilisation. 
  • Pour assurer la maintenance et nettoyer le système de coupe, évitez les crics et les étais improvisés.
  • Pour les soulever et les maintenir en position, il existe des « lève autoportée » spécifiques.
  • Plusieurs modèles, à prise sous roues ou sous essieu. 
 
Ecocontribution
  • Les appareils électriques, sur batterie ou intégrant de l'électronique sont soumis à l'écoparticipation.
  • Cette taxe incluse dans le prix de vente (et toujours affichée) sert à financer la collecte des produits usagés et le traitement des déchets, via les filières DEEE.
  • Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie : www.ademe.fr.

Bon à savoir : après les dernières tontes d'automne, il faut préparer l'hivernage de la tondeuse jusqu'au retour du printemps. Effectuer un nettoyage complet de la machine (moteur, carter, système de coupe...) et la remiser dans un endroit sec, à l'abri de la poussière.

Vous aurez besoin de ...