Tout savoir sur le papier peint

Imprimé de motifs floraux, classiques, formes géométriques, effet 3D, noir et blanc ou coloré, discret ou chargé...Le papier peint se prête à toutes les fantaisies et bénéficie aujourd'hui d'avancées technologiques qui facilitent grandement sa pose.

1 Dos papier ou dos intissé

Le dos d'un papier peint, quelque soit son type, peut être soit en papier soit en intissé : cette caractéristique joue sur le mode de pose et de dépose du papier peint.
Dos papier
Le dos papier correspond à la méthode traditionnelle pour tapisser : on applique la colle sur le papier et on laisse détremper environ 5 minutes avant l'application au mur.
Dos intissé
Pour le dos intissé, la pose et la découpe du papier peint sont facilitées. La colle n'est plus appliquée sur le papier, mais directement sur le mur. On déroule le papier peint et on effectue ensuite les découpes nécessaires au cutter, l'intissé ne se déchire pas. Pas besoin de table à tapisser, pas de temps de détrempage, pas de mesures laborieuses à réaliser avant la pose ! L’autre avantage de l'intissé est que le papier peint se pose bord à bord et ne se rétracte pas. 

Enfin, son arrachage à sec est facile, même après plusieurs années, il se décolle facilement par lé complet. Il est conseillé d'utiliser une colle spécial intissé et de mettre un apprêt sur les supports neufs type plaque de plâtre.

2 Matières de papier peint

Les papiers peints possèdent tous aujourd'hui de grandes qualités techniques aux plans de la résistance, de l'entretien ou de la tenue des couleurs dans le temps.

Le choix de la matière va dépendre de l'ambiance recherchée, mais aussi de la pièce à décorer et de l'état des murs.
Papier peint traditionnel
Le papier peint sans vinyle s'emploie dans toutes les pièces dites "sèches" : séjour, couloirs, chambres. Attention : une bonne préparation des murs est indispensable pour mettre en valeur ce genre de décor.
De tous les types de papier peint, il reste le plus fragile, mais c'est aussi le moins cher. Un argument qui peut peser lourd lorsqu'on a de grandes pièces à habiller. 



Papier peint vinyle plat, grainé
Sur papier ou intissé. 

Recouvert d'une fine couche de PVC, c'est un papier très résistant et imperméable. 
Résiste aux griffures, petits chocs, idéal pour les pièces à passage
Lavable, lessivable ou même brossable, il est indiqué pour les pièces humides type salle de bains, toilettes, ou cuisine.



Papier peint vinyle expansé relief
Sur papier ou intissé. 

Les papiers peints vinyle possèdent un effet relief obtenu lors de la fabrication en chauffant une couche de PVC à la surface du papier. Papiers peints à relief plus ou moins épais (impression du décor à l'aide d'encre gonflant à la chaleur, le motif imprimé est en relief).

Ce papier masque les petits défauts et les petites fissures des murs, surtout s'ils possèdent un fort relief. Aujourd'hui, de nombreux motifs, modernes ou traditionnels sont disponibles sur ce type de papier peint.
Papier peint 100% intissé

Papier obtenu par assemblage sur un vinyle de fibres textiles disposées en nappes. 

La matière est douce au toucher, et possède un grammage qui le destine aux murs abîmés ou irréguliers. Plus le grammage est épais, plus les imperfections sont masquées.
Son support intissé facilite la pose.


Bon à savoir : l’aspect fibreux et textile du papier peint 100% intissé donne un côté chaleureux au mur.
Papier peint 100% intissé
Papier peint double largeur
Il existe aussi du papier dit double largeur (papier ou intissé). La largeur d'un rouleau standard est 53 cm, on peut donc trouver des rouleaux de 1,06 m en 10 m ou 25 m de long. La pose est deux fois plus rapide. Lorsqu'on travaille dans des pièces hautes de plafond, la différence est tout de suite notable. Cela représente également moins de chutes lorsqu'il s'agit d'un papier à raccord. 

3 Comment choisir un papier peint ?

Qualité du support
Qualité du support
Il doit impérativement respecter certaines règles qui seules permettent d'obtenir un bon résultat et donc la réussite du décor.

Le support doit être :

  • Propre : sans poussière, sans produit de décoffrage du béton ...
  • Absorbant : ni trop poreux, ni imperméable (ou bloqué).
  • Solide, rigide, dur : résistant, stable, sans parties pulvérulentes ou mal accrochées.
  • Plan et lisse : pas de trous ni de fissures, pas de grains.
  • Sain et sec : en surface et à coeur, sans contaminations de moisissures.
Pièce de destination : sèche ou humide
Pour une pièce d'eau, choisir un papier peint imperméable. 

Dans une pièce où il y a beaucoup de passage et où les murs sont soumis à de fortes agressions, il faut poser un papier vinyle lourd, résistant aux éraflures.



Critères esthétiques
Uni, à motifs, imitation matière… Il existe de nombreux styles de papier peint. Au moment de l'achat, il faut s'assurer que tous les rouleaux proviennent d'un même bain (le numéro du bain est indiqué sur l'étiquette accompagnant le rouleau). Cela évitera les changements de teintes. 

On peut également poser une frise pour « couper » un mur trop haut. Pour obéir aux règles esthétiques, il suffit la placer à 1/3 de la hauteur du mur par rapport au plancher (soit 1 m du sol, si le mur fait 3 m). La frise se colle avec une colle spéciale frises et non de la colle papier peint. Désormais il existe des frises adhésives (plus besoin d'encoller) et des frises en bois qui animent les murs de leur relief.

4 Comprendre les symboles du papier peint

Avant de choisir un papier peint, il est indispensable de regarder les symboles qui figurent sur l'emballage. Ils donnent de nombreuses indications. Solide à la lumière, lavable, raccord...
Pour aider à choisir les qualités du papier peint, les fabricants assortissent les rouleaux de symboles issus de normes européennes.

Depuis le 1er janvier 2011, les nouvelles productions de papier peints comportent un label CE qui garantit une production en conformité avec les normes européennes en matière de réaction au feu et d'émissions de substances dangereuses.
Arrachable à sec Arrachable à sec
Le papier peint se laisse détacher du mur à sec en totalité.
Pelable Pelable
La couche supérieure du papier peint se détache à sec. Le support reste en papier d'apprêt sur le mur.
Arrachable après humidification Arrachable après humidification
Le papier est détrempé soigneusement à l'eau puis retiré à l'aide d'une spatule.

5 Colle à papier peint

Pour poser du papier peint, s'équiper des outils nécessaires et adapter la colle au type de papier peint.

  • Papiers peints traditionnels, papiers légers, épongeables ou lavables : colle universelle.
  • Papiers lessivables : colle à papiers peints spéciaux ou vinyles.
  • Papiers épais ou à fort relief : colle à papiers peints lourds ou colle vinyle.
  • Papiers spéciaux : colle pour papiers peints spéciaux.
  • Papiers sur intissé : colle pour intissé.
  • Frises papier sur papier traditionnel : colle à papiers peints universelle.
  • Frises vinyle sur papier vinyle : colle frise, souvent munie d'un applicateur.

Vous aurez besoin de ...

Les conseils