articledecorationEclairage/v3/p/idees-conseils/tout-savoir-sur-les-plaquettes-de-parement-l1308216344|À l'intérieur comme à l'extérieur, la plaquette de parement est une excellente solution décorative.|http://s2.lmcdn.fr/multimedia/0e4001505/idees-conseils/revetements-muraux/tout-savoir-sur-les-plaquettes-de-parement/plaquette-intro.jpg

Idées et conseils / Décoration - éclairage

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami
  • Envoyer cette page à un ami

    Vous allez envoyer cet article à un ami ?
    Leroy Merlin vous propose de le diffuser à tous vos amis sans y passer plus de temps !

    *Champs obligatoires

    Séparez les adresses par des virgules

    Mentions légales
    Conformément à la loi "Informatique et Liberté" 78.17 du 6 janvier 1978, le client bénéficie d'un droit à l'information, d'un droit d'accès, d'un droit d'opposition, de rectification et de suppression sur les informations nominatives recueillies à l'adresse suivante :
    SA LEROY MERLIN France
    La Voix du Client
    Rue Chanzy
    59260 Lezennes

    Envoyer cette page à un ami

    Page "décoration du mur"

    Un email a bien été envoyé à :

    Vous allez également recevoir une copie de cet envoi sur votre adresse mail

    Fermer
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Ajouter aux favorisAjouter aux favoris
Retour aux contenus comprendre du Centre de documentation

Revêtements muraux

comprendre : Tout savoir sur les plaquettes de parement

À l'intérieur comme à l'extérieur, la plaquette de parement est une excellente solution décorative. Appelée aussi pierre de parement ou briquette de parement, la plaquette de parement est un habillage mural qui permet de décorer des murs intérieurs et d'habiller des façades extérieures.

Caractéristiques d'une plaquette de parement

Habillage d'une façade en plaquettes béton imitation pierre blanche.

Différents matériaux

  • En pierre : un matériau noble et chaleureux, avec une forte présence. Peut être posé en extérieur et résiste au gel.
  • En béton : un matériau qui permet une grande variété de décors. Peut être posé en extérieur et résiste au gel.
  • En terre cuite : un matériau naturel et authentique qui peut être posé aussi bien en extérieur qu'en intérieur.
  • En plâtre: un matériau léger, facile à travailler et peu onéreux. Mais ne peut être posé en extérieur

Une plaquette avec un beau relief qui donne un charme rustique à ce salon.

Différents aspects

La plaquette de parement se présente sous de nombreux aspects : imitation pierre, terre cuite, ardoise, brique, galets...
Elle offre aussi une multiplicité de formats, de reliefs (lisse, faible relief ou fort relief) et de couleurs.
Par exemple, la briquette peut être rouge, blanche, multicolore ou à peindre.

Chez Leroy Merlin: trois grandes gammes contemporaine, nature, charme qui présentent toutes les solutions actuelles pour toutes les pièces et les façades de la maison.


Styles décoratifs

Une cloison qui fait toute la différence.

Dans un séjour

La plaquette de parement est tendance car c'est un revêtement mural idéal pour relooker une pièce un peu trop classique ou changer radicalement son ambiance. L'effet est spectaculaire !
Un mur suffit à changer l'atmosphère, mais il est possible de rénover tous les murs d'une pièce, voire toutes les pièces de la maison.

Quant à l'extérieur, elle est idéale pour recouvrir des façades abîmées ou modifier totalement l'aspect d'une maison.


Chambre ou salle de bains, la plaquette apporte une touche déco dans toute la maison.

Dans une chambre

Matériau noble, naturel et chaleureux, la plaquette de parement est une solution décorative facile à combiner avec d'autres décors : verre, métal, béton dans un intérieur contemporain ou meubles anciens et sol traditionnel dans un intérieur classique.


Contemporain, traditionnel, classique...

Contemporain, traditionnel, design, à chacun de trouver son effet en prenant le bon matériau : la brique pour un style loft, la pierre pour un style campagne ou manoir, la pierre de taille pour un intérieur haussmannien ou un extérieur Neuilly, la briquette rouge pour un style graphique et stylisé.


Avec ou sans joint

La plaquette de parement se pose avec joints ou sans joints pour un aspect plus moderne.


Conseils de mise en oeuvre

Préparer le support

À l'intérieur, la plaquette de parement peut être posée sur de nombreux supports : le plâtre, les plaques de plâtre, les panneaux de bois, le béton, le ciment, l'enduit ciment, le lambris, l'aggloméré, le béton cellulaire et même sur un vieux carrelage.

Il suffit que le support soit sain, lisse, propre et sec, à l'exception du plâtre et des carreaux de plâtre qu'il faudra strier pour plus d'adhérence.

En revanche, la plaquette de parement ne tiendra pas sur du papier peint.

À l'extérieur, elle peut être posée sur du béton, du ciment, des parpaings, des briques, des panneaux de bois. Choisir une plaquette adaptée à une pose extérieure et prévoir un joint qui résiste aux infiltrations d'eau.

Les murs peints ou recouverts d'une couche de ciment non adhérente doivent être mis à nu par piquage.

Il faudra effectuer un ragréage si nécessaire sur mur irrégulier en parpaing et badigeonner un mur en plâtre avec un mortier colle compatible et assez liquide.

Si le mur est fissuré, friable ou insuffisamment porteur, il faudra le renforcer avec un enduit armé d'un treillis.

Enfin, par temps chaud, les murs en béton doivent être humidifiés pour faciliter l'adhérence.


Définir le type de pose

Envie d'un motif particulier ou d'une pose droite ?
La briquette, notamment, se prête aux motifs les plus variés : tête de lit originale, encadrement de porte, rosace au plafond ou au sol.

Pour créer un motif particulier, le dessiner au préalable sur un calque avec les plaquettes. Relever le tracé de son contour, puis le reporter sur le support.

Pour une pose droite, prendre des repères.


Effectuer des repères

Tracer sur toute la longueur du mur des lignes de repères horizontales avec un espacement correspondant à 3 rangées de plaquettes. Tenir compte de la largeur des joints (1 à 2 cm).

Pour de petites surfaces, un niveau à bulle et une règle suffisent. Pour de grandes surfaces, utiliser un cordeau pour tire les traits.


Outils nécessaires

Un pinceau, une spatule, une spatule crantée ou peigne, un niveau à bulle, une règle, un fil à plomb, une scie égoïne, une meuleuse, de la colle, un fer à joints, une brosse, une scie circulaire.

En plus de ce matériel, il faut une poche à joint, des cales en bois et de poudre à joint pour les plaquettes lourdes.


Effectuer la pose

Pose de plaquettes lourdes (intérieur ou extérieur)
Enduire le mur puis le dos des plaquettes de mortier-colle ou d'une colle prête à l'emploi.

Commencer par le bas du mur et positionner les plaquettes en les pressant fortement contre le support.
Pour poser des plaquettes à joints décalés, commencer une rangée sur deux avec une plaquette coupée en deux.

Pour éviter leur affaissement et préserver la régularité des joints, mettre des bouts de tasseau imbibés d'eau de 2 cm environ entre chaque plaquette.
Vérifier régulièrement l'alignement des joints verticaux avec un fil à plomb et l'horizontalité des plaquettes avec un niveau à bulle. Le temps moyen de séchage de la colle est de 30 min.

Retirer les cales après 24 heures de séchage et procéder au jointoyage à l'aide de poudre à joints mélangée à de l'eau pour obtenir une pâte homogène.

Placer ce mélange dans un pochoir dont l'extrémité a été coupée et remplir les interstices à ras bord. Utiliser un fer à lisser et une truelle pour bourrer au fur et à mesure.
Attention : il faut bien nettoyer les bavures de mortier-colle au fur et à mesure et ne pas attendre qu'elles sèchent.

30 minutes plus tard, former un creux bien régulier avec un fer à joint ou un manche de pinceau et enlever l'excédent de pâte. Pour une finition rustique, lisser avec un pinceau légèrement humide.

Attention : sur un mur extérieur, procéder à un calepinage lorsque celui-ci présente des éléments comme des portes ou des fenêtres nécessitant un agencement particulier des plaquettes et un alignement parfait des joints.

Astuce : Mélanger les plaquettes de différents paquets pour obtenir une harmonisation des couleurs. Imperméabiliser le revêtement après la pose avec un produit hydrofuge. Prévoir des points de repère pour les découpes de prises et d'interrupteurs. Faire les trous à l'aide d'un trépan (revêtement dur) ou d'une scie à cloche montée sur une perceuse.

Bon à savoir : Les plaquettes Elastolith permettent une pose très facile. Souples et de fine épaisseur, elles se solidifient au contact de la colle (colle spécifique) qui sert aussi de joint.


Les autres articles comprendre de Revêtements muraux :