Idées et conseils / Carrelage, parquet & sol souple

Parquet, stratifié

Tout savoir sur les planchers et parquets

Plancher ou parquet : le choix d'un sol chaleureux et durable. Seul sol rénovable, il offre une grande diversité d'essence et de finitions et s'adapte à tous les styles de décors, des plus classiques aux plus modernes.

1 Types de parquets


Parquets massifs


Issu à 100% de bois noble, le parquet massif est un parquet, naturel, chaleureux et authentique.


Contrecollés


Rapides à poser et stables, ils se composent de 3 épaisseurs (plis) collées ensemble :

  • Le parement ou couche d'usure en bois noble de 2 à 6 mm d'épaisseur qui peut être poncée en cas de rénovation,
  • Le support ou âme (partie la plus épaisse) en latté, contreplaqué, fibre haute densité (HDF),
  • Le contre-balancement en bois assure la stabilité de la lame.

2 Essences de bois

Choix varié


De nombreuses essences de bois, européennes ou exotiques, peuvent être utilisées en parquets. Elles se distinguent par leur texture et leur teinte.

Parmi les bois européens, le chêne reste l'essence reine en parqueterie pour sa robustesse et sa capacité à s'adapter aux décors aussi bien contemporains que plus classiques. On trouve aussi du châtaignier, du frêne, du hêtre... et plusieurs variétés de résineux.

De plus en plus appréciées pour leurs couleurs chaudes allant du jaune au brun, les essences exotiques sont pour la plupart adaptées aux pièces humides.


En merbau.


En chêne.


En teck.

3 Dimension de lame

Choix de la dimension


Les planchers et parquets sont proposés en différentes largeurs et longueurs de lames, ou formats de dalles.

Des lettres correspondant aux différentes largeurs de lames et facilitent le repérage.

  • XS : 7 cm.
  • S : 8 à 9 cm.
  • L : 11 à 15 cm.
  • XL : 16 à 17 cm.
  • XXL : 18 à 19 cm.
  • XXXL : 30 cm.
  • Dalles mosaïques : 30,5 x 30,5 ou 48 x 48 cm.

Choisir une longueur de lame adaptée au type de pose et à la taille de la pièce.

  • Les lames longues, 180 à 220 cm, sont idéales pour des poses droites, notamment dans des pièces de grandes dimensions.
  • Les lames courtes, 30 à 120 cm, sont réservées aux pièces plus petites.

Bon à savoir : pour les parquets contrecollés les lames sont soit multifrises, soit monolames.


Le parement des multifrises se compose de deux ou trois rangées de lames préassemblées.


De haut en bas : lame S, L, XL et XXL.


Dans les grands volumes, les intérieurs contemporains (type lofts), la tendance est aux lames larges.

4 Motifs : à joints perdus, pont de bateau...

Le motif de pose crée le style. Il existe de multiples combinaisons, classiques ou modernes, à adapter selon le type de revêtement et les possibilités de pose : clouée, collée, flottante.


À joints perdus ou en coupe de pierre ?

Un motif à joints perdus ou en coupe de pierre s'accorde avec tous les styles d'intérieurs. La couleur et la finition font la différence.

À joints perdus "à l'anglaise"

  • lames de longueurs différentes et joints irréguliers,
  • pose la plus simple et générant le moins de pertes.

En coupe de pierre

  • lames de mêmes longueurs avec joints alternés de façon régulière.


Parquet pont de bateau

Le parquet pont de bateau est un must de la décoration contemporaine : dans une salle de bains, l'effet est garanti !

  • Rangées de lames séparées par des joints d'étanchéité souvent noirs.

Motifs plus traditionnels

Pour un sol traditionnel : motifs en échelle, à bâton rompu, en point de Hongrie, ou encore panneaux à l'ancienne (Chantilly, Versailles...), à réaliser soi-même ou à faire poser.

À bâton rompu

  • lames en chevrons jointes à coupes droites pour former des lignes brisées.

En point de Hongrie

  • lames en chevrons assemblées à coupes d'onglet.

En échelle

  • les lames courtes forment les barreaux, les grandes lames figurent les montants.

5 Finitions


Une finition huilée donne au parquet un aspect mat naturel dans l'air du temps.

Protéger et décorer les bois brut

Bois brut ou vendu avec finition d'usine, il y a un grand choix.

  • Un vitrificateur pour une finition facile à entretenir, très résistante, un toucher satiné et un aspect légèrement brillant.
  • Une huile pénétrante à renouveler tous les ans, ou à entretenir avec un savon-huile, pour un aspect authentique (toucher bois) et contemporain (rendu mat).
  • Une cire pour un traitement traditionnel et naturel mais un entretien plus délicat.
  • Une peinture pour jouer avec les couleurs. Microporeuse, elle laisse le bois respirer sans s'écailler. Utiliser un vieillisseur pour un effet patiné à l'ancienne.


Une finition vitrifiée donne un aspect plus brillant.

Finitions d'usine

Les finitions d'usine offrent une grande diversité décorative : huilé ou vitrifié, le parquet peut également être brossé, raboté, vieilli ou avoir un effet brut de sillage. Sitôt posé, le parquet est prêt à servir et protégé durablement.

Les huiles et vitrificateurs peuvent être teintés pour un effet blanchi ou grisé par exemple.

Un parquet évolue avec le temps, les microrayures et le vieillissement du bois viendront patiner le parquet. Pour estomper les rayures, privilégier un parquet huilé avec une finition brossée voire vieillie.

Bon à savoir : Ne pas oublier les plinthes ou moulures à poser sur le pourtour de la pièce pour la finition.

6 Types de pose


La pose d'un parquet flottant est à la portée de tous. Avec le système "Clic +", sans colle, le travail est encore plus simple et rapide.

Pose clouée sur lambourdes

Cette technique s'applique aux planchers, aux parquets massifs et à certains contrecollés. La pose doit être réalisée par un expert pour garantir sa qualité et éviter les grincements. Elle surélève le sol d'au minimum 5 cm, mais elle est résistante et durable. Elle permet des effets planchers très naturels si l'on utilise des lames très larges.

Pose collée

Cette pose concerne les parquets massifs et contrecollés qui sont directement collés sur le sol. Elle peut s'effectuer sur du carrelage, des sols souples ou des sols bois. Cette pose offre un soutien ferme et atténue la résonnance du bruit des pas.

Bon à savoir : Penser à vérifier le taux d'humidité lors d'une pose sur une dalle béton récente.

Pose flottante

Autrefois réservée aux parquets contrecollés, elle convient aussi aujourd'hui à certains parquets massifs. Les lames s'emboîtent les unes dans les autres grâce à un système de clips ou collées les unes aux autres avec un système de rainures et languettes. Cette pose est très pratique en rénovation pour changer facilement un revêtement et peut s'effectuer sur les moquettes rases, les sols plastifiés, la pierre ou le carrelage.

Bon à savoir : Elle estompe la transmission des bruits à l'étage inférieur et offre un confort de marche souple.