Bien choisir sa piscine hors sol

La piscine hors sol est une piscine plus économique et plus facile à installer qu'une piscine enterrée. Son installation ne nécessite aucuns travaux de terrassement. Gonflable ou rigide, de formes, de tailles et de structures différentes... elle peut même se démonter pour l'hiver.

1 Une piscine hors sol adaptée à vos besoins

$composantTitre1
Utilisation de la piscine
La forme, la taille, la profondeur et la structure se choisissent en fonction de l'usage, selon l'âge de l'enfant et le nombre de personnes qui profiteront de la piscine.
Le type d'installation diffère selon l'utilisation : toute l'année ou uniquement en période estivale.
 
Caractéristiques de la piscine

En PVC, en acier, ou en bois.

Autoportantes (autosupportées par un boudin gonflable air/eau) ou supportées par une structure tubulaire rigide.

Rondes, rectangulaires ou orthogonales, elles s'intègrent bien dans un espace limité.


Les bassins hors sol sont peu profonds. Leur hauteur varie de 1,10 à 1,60 m.

Bon à savoir : il est déconseillé de démonter trop souvent les structures rigides au risque de les fragiliser avec le temps (étanchéité, usure de l'assemblage).
Avantages de la piscine hors sol

Le coût est moins élevé qu'une piscine enterrée.
L'installation est rapide et facile. Dans la majorité des cas, elle est réalisable à deux personnes en un week-end. Pas besoin de faire appel à un professionnel.

Les formes proposées permettent de l'installer sur des terrains de petites tailles. Le sol doit être bien plat et bien préparé de façon à ce que la structure ne bouge pas.

Privilégier un emplacement ensoleillé, loin des végétations.
Peu de démarches administratives. L'installation d'une piscine hors sol ne nécessite pas de permis de construire. Non enterrées, pas de protection nécessaire (si possible, enlever l'échelle). Si l'on crée une terrasse à hauteur de margelle, dans ce cas, il faut prévoir une protection (alarme de piscine, barrière de piscine...)

2 Piscine gonflable, souple ou rigide

Piscine hors sol gonflable
Piscine hors sol gonflable
  • Conçue sans aucune structure rigide, c'est une grande poche surmontée d'un boudin gonflable. 
  • La tenue et la rigidité de la piscine sont assurées par l'équilibre entre le boudin (d'eau ou d'air) et l'eau déversée
  • Souvent fabriquée en toile PVC ou en polyester (tissu souple mais épais), c'est son revêtement qui assure son étanchéité
  • Ronde, elle peut aller jusqu'à 10 m de diamètre. 
  • Elle est facile à installer (pas d'assemblage ni de vis). 
  • Aucune structure rigide (évite les risques de chocs). 
  • Très faible volume occupé quand la piscine est dégonflée et pliée, ce qui la rend pratique pour une utilisation saisonnière.
Piscine hors sol souple à structure métallique
  • Constituée d'une armature en tubes acier emboîtés les uns dans les autres, fixée à une poche en polyester ou en PVC renforcé (assure l'étanchéité). 
  • Ronde ou rectangulaire, elle peut aller jusqu'à 7 m de diamètre pour les rondes et 11 m en rectangulaire. 
  • La profondeur est le plus souvent comprise entre 1 m et 1,30 m avec un fond plat. 
  • Structure tubulaire légère, résistante aux chocs et traitée anticorrosion. 
  • Espace de baignade confortable grâce à une structure moins volumineuse que celle des solutions gonflables. 
  • Mise en place simple et rapide.
Piscine hors sol souple à structure métallique
Piscine hors sol rigide
Piscine hors sol rigide
  • Modulable de par sa forme et sa taille, il est possible de construire des terrasses, margelles et des plages en bois autour de la piscine. 
  • En bois, de grandes longueurs (10 mètres environ), prévoir alors un léger enterrement pour plus de solidité. Utiliser le pin traité autoclave ou des bois exotiques pour une plus grande durabilité dans le temps. 
  • Le bois composite est lisse (pas de risque d'échardes) et n'a pas besoin d'être traité. 
  • Solide et fiable, elle est plus esthétique que les piscines gonflables. 
  • Rondes ou ovales, les structures permettent de supporter la pression de l'eau avec des diamètres de 8 à 10 m. 
  • L'installation est assez facile (2 à 3 personnes nécessaires pour monter la piscine en une journée). 
  • Profondeur maximum de 1,30 m. 
  • Bonne durée de vie dans le temps. 
  • Installation d'équipements possible (échelle, escalier, système de filtration, robot piscine...).

  • Généralement vendue en kit, en pièces détachées à monter soi-même. 
  • Les poteaux ou « pieds » entre chaque panneau. 
  • Un système de filtration complet. 
  • Un liner (assure l'étanchéité) qui se place en dessous de la bordure des panneaux dans un rail d'accroche. 
  • Des bordures ou margelles. 
  • Une échelle ou un escalier. 
  • Un kit d'entretien (balai, manche télescopique, tuyau flottant...).

Bon à savoir : certains modèles peuvent être enterrés à mi-hauteur, un compromis entre la piscine hors-sol et la piscine enterrée. Il est nécessaire de couler une dalle en béton armé et d'installer des profilés de renfort pour assurer la rigidité de l'ensemble.

3 Emplacement et sécurité

Où placer la piscine hors sol ?
Choisir l'emplacement en fonction des contraintes (végétation, ensoleillement, proximité de l'habitation principale...).
  • A proximité d'un point d'eau pour la remplir avec un tuyau d'arrosage. 
  • À proximité d'une prise électrique extérieure pour le branchement du système de filtration. Dans un endroit ensoleillé les trois quarts de la journée du printemps à l'automne. 
  • La loi impose de laisser 3 mètres entre la piscine et le jardin des voisins (limite de propriété). 
  • À l'abri du vent pour éviter les courants d'air qui refroidissent l'eau et véhiculent des débris qui la salissent. 
  • À bonne distance des grands arbres pour éviter que les feuilles, épines... ne tombent dans la piscine.

Bon à savoir : il est conseillé de poser la toile de la piscine sur un tapis pour la protéger du sol car les imperfections du terrain peuvent endommager la toile de la piscine.
Sécurité
  • Les piscines hors-sol ne sont régies ni par une loi ni par un décret, contrairement aux piscines enterrées ou semi-enterrées.
  • La hauteur du bord est considérée comme étant déjà un obstacle au franchissement du bassin.
C'est avant tout la présence et la surveillance continue des adultes qui priment pour une baignade en sécurité.
  • Équiper les jeunes enfants (bouées...). 
  • Retirer systématiquement l'échelle pour sécuriser l'accès au bassin. 
  • Mettre une bâche (couverture) de protection recouvrant tout le bassin quand la piscine est non utilisée.
Législation
Une déclaration préalable est obligatoire pour installer une piscine gonflable de plus de 10 m3 plus de 3 mois.
Les piscines hors sol et démontables dont la surface du bassin est inférieure à 20 m², et la hauteur de parois inférieure à 1 m ne sont pas soumises à une déclaration. Mais certaines communes ont leur propre réglementation locale (se renseigner en mairie).

Vous aurez besoin de ...