Idées et conseils / Construction - Menuiserie

Fenêtre, baie

Comment rénover des volets en bois ?

Niveau Débutant

Les volets en bois sont particulièrement exposés aux intempéries. Lorsque leur peinture s'écaille, il vaut souvent mieux les décaper avant de repeindre à neuf. Cette rénovation en règle est le plus sûr moyen de les garder longtemps en bon état.

Tous les produits dont vous avez besoin pour cette réalisation :

- Un racloir
- Une brosse métal
- Une brosse plate
- Une brosse à chiendent
- Une spatule
- Une ponceuse vibrante
- Un pinceau rechampis ou une brosse plate large

1 Déposer les volets

  • Pour travailler dans de bonnes conditions, il est préférable de dégonder les persiennes et de les poser à plat sur des tréteaux.
  • Si la fenêtre est en étage, se faire aider pour la dépose : un volet en bois massif peut peser lourd.
  • Pour ce type d'intervention, un échafaudage est idéal. À défaut, utiliser une échelle en veillant à bien la stabiliser.

2 Décaper le bois

  • Commencer par faire tomber les écailles de peinture, sur chaque face du volet, à l'aide d'un racloir et d'une brosse métallique.
  • Dépoussiérer bien puis étaler à la brosse plate une couche grasse de décapant chimique. Les décapants solubles dans l'eau, universels ou « spécial bois », présentent l'avantage d'être pratiquement sans odeur et le nettoyage des outils est plus simple. Les produits classiques, à base de chlorure de méthylène par exemple, sentent fort et se nettoient au white-spirit. Quelle que soit la formulation choisie, porter des gants en caoutchouc pour l'appliquer.
  • Laisser agir le décapant tout le temps indiqué : en moyenne 15 à 20 minutes. Lorsque la peinture est boursouflée (cloquée), raclez la matière ramollie. Utiliser une spatule pour traiter les surfaces planes du cadre et le racloir pour accéder entre les lames. Eliminer les derniers résidus à la laine d'acier 00.
  • Prendre soin de déposer les résidus sur du papier journal ou une feuille de plastique et l'amener dans une déchetterie.
  • Une fois le bois mis à nu, rincer abondamment à l'eau claire, à l'aide d'une brosse en chiendent, pour neutraliser l'action du décapant, et laisser sécher.

3 Poncer

Zoom338

  • Le rinçage a pour effet de relever les pores du bois. Pour retrouver des surfaces lisses, un ponçage s'avère nécessaire.
  • Une ponceuse vibrante à plateau triangulaire est l'outil le plus pratique pour poncer les lames inclinées.
  • Commencer avec un abrasif à gros grain, n° 80, afin de gommer les aspérités. Terminer par une passe d'égalisation à l'abrasif fin : n° 120 ou 150.
  • Dépoussiérer ensuite soigneusement, avec un chiffon de coton (non pelucheux), pour préparer la mise en peinture.

4 Mettre en peinture

Zoom338

Sur le bois, il est recommandé d'appliquer une peinture microporeuse qui imperméabilise le matériau tout en le laissant respirer.

Pour obtenir un beau fini et une protection durable, passer d'abord une sous-couche « spéciale bois extérieur ». Ce type de produit favorise l'accrochage de la peinture de finition, en exerçant une action fongicide et insecticide. En principe, une seule passe suffit : attention à ne pas surcharger pour éviter les coulures.

Peindre les surfaces planes au spalter (ou avec un petit rouleau) et les endroits difficilement accessibles à la brosse à rechampir.


Respecter bien le temps de séchage indiqué par le fabricant avant d'appliquer la peinture de finition. Comme pour la sous-couche, choisir une peinture pour boiseries extérieures. Compte tenu de l'exposition des persiennes, il est conseillé d'en passer deux couches pour obtenir la protection voulue. Là encore, travailler en couches minces et bien lissées.

Laisser sécher vos persiennes à l'abri de la poussière et attendre que la peinture ait complètement durci pour les remettre en place.