Idées et conseils / Construction - Menuiserie

Isolation thermique et phonique

Comment isoler par l'exterieur ?

Niveau Intermédiaire

Technique idéale pour renforcer le confort thermique et acoustique de votre maison : l'isolation par l'extérieur. Elle permet de faire deux opérations en même temps : l'isolation et le ravalement. A vous de jouer !

Tous les produits dont vous avez besoin pour cette réalisation :

- Une perceuse- visseuse
- Un escabeau
- Un niveau
- Un mètre
- Un rouleau
- Une taloche à enduire
- Un tournevis
- Un marteau
- Des tasseaux
- Des chevilles avec clou d'expansion

Tous les produits dont vous avez besoin pour cette réalisation :

- Des plaques de polystyrène extrudé
- Des panneaux roulés semi rigides
- Des chevilles
- De la colle pour panneau de polystyrène extrudé
- D'un pare pluie
- Des équerres galvanisées
- Des tasseaux
- Des pointes inox 5cm
- Des grilles anti-rongeurs
- De l'enduit de finition

1 Qu'est-ce que c'est ?

L'isolation par l'extérieur consiste à venir rapporter sur l'enveloppe du bâtiment, une deuxième ceinture d'isolation. Cette nouvelle couche d'isolant est placée devant les murs existants, on vient alors rapporter sur cet isolant un revêtement extérieur : bardage ou enduit qui va le protéger des intempéries et des agressions extérieures.

Deux techniques majeures d'isolation par l'extérieur :

La première technique concerne les enduits minces ou hydrauliques. Les enduits minces sont composés généralement de polystyrène expansé complété par un enduit armé d'un tissu de fibres de verre et d'un enduit de finition. Le polystyrène est soit collé à la paroi, soit fixé de manière mécanique quand l'hypothèse précédente ne peut être appliquée. L'enduit hydraulique diffère peu de l'opération décrite ci-dessus sinon qu'il est projeté sur la paroi. Son entretien est plus aisé tout comme sa mise en place dans les zones urbanisées.

La seconde possibilité d'isolation par l'extérieur consiste à poser des bardages rapportés ou des ossatures recouvertes de parement extérieur. L'isolant est fixé au support puis accueille un parement ou alors ces deux parties sont déjà pré-montées en usine et il ne reste alors plus qu'à les fixer aux parois. Dans ce dernier cas, l'aspect esthétique final de la façade est à prendre en compte en amont. Ce système permet d'assurer, en une seule opération, l'isolation et l'étanchéité.

Une dernière solution (plus confidentielle) intègre des mortiers renforcés par des particules de produits isolants (billes de polystyrène expansé, vermiculite...), appliqués en trois couches.

2 Préparer le support

Ce n'est pas parce que vous allez recouvrir votre façade que celle-ci doit rester en mauvais état derrière votre isolant. N'hésitez donc pas la nettoyer à haute pression, à traiter les éventuels champignons et à boucher les plus grosses fissures. Votre support ainsi préparé, vous pouvez maintenant envisager d'y fixer un isolant.

3 Fixer l'isolant

Zoom338

Vous avez le choix entre différentes techniques pour venir rapporter votre isolant sur votre mur. Il existe en effet des panneaux roulés semi rigides ou des panneaux de polystyrène extrudé.

Pour la pose des panneaux roulés, vous devez fixer l'extrémité des panneaux à l'aide de deux fixations mécaniques (chevilles avec une tête de diamètre de 90 mm à placer à peu près à 25 cm du bord). Vous déroulez votre panneau de haut en bas et venez le fixer en son milieu. Sachez qu'il est fortement conseillé de prévoir au moins deux fixations par m². Les panneaux roulés peuvent également être posés à l'horizontale.



Si vous avez opté pour des panneaux de polystyrène extrudé vous pouvez agir de la même façon ou alors privilégier une pose collée. Pour celle-ci venez apposer des plots de colle de façon régulière sur votre panneau avant de venir le plaquer sur le support). La pose d'un pare pluie en plus de votre isolant est également fortement conseillé en cas de bardage.

4 Réaliser la finition

Zoom338

Pour un bardage

Vous devez préparer l'ossature de fixation de vos lames de bardage. Pour ce faire, venez fixer à l'aide d'équerres galvanisées des tasseaux sur toute la hauteur de votre façade. Ceux-ci devant être espacés de 45 à 60 cm (3 cm maximum en bout de mur).

L'utilisation d'un niveau vous assurera de les poser bien verticalement. Ces chevrons vous permettront de venir fixer vos lames de bardage dessus mécaniquement à l'aide de pointes inox d'au moins 5 cm (fig3). Ils auront également pour fonction de créer une lame d'air d'au moins 22 mm entre l'isolant (ou le pare pluie) et le bardage ; Ceci est essentiel pour permettre à la vapeur d'eau de s'évacuer correctement et d'éviter ainsi toute détérioration de l'isolant. Il ne faut pas oublier également d'installer des grilles anti rongeurs en partie haute et basse afin d'éviter toute intrusion d'éléments venant obstruer la lame d'air.

Zoom338

Pour une finition enduite

Une fois l'isolant mis en place, venez appliquer (par-dessus) une passe (ou deux) d'enduit, armée d'un tissu de fibre de verre. Afin de préparer correctement la pose de votre enduit de finition (ou crépi) vous pouvez ajouter un régulateur de fond qui uniformisera parfaitement le support. A vous maintenant de choisir la teinte (et le style) d'enduit de finition que vous souhaitez avant de l'appliquer.