articleterrasseEtJardin/v3/p/idees-conseils/bien-choisir-son-broyeur-l1308216360|Le broyeur : pratique et rentable, il réduit et transforme les déchets végétaux en engrais vert.|http://s1.lmcdn.fr/multimedia/194004191/idees-conseils/gazon-haie/bien-choisir-son-broyeur/introbroyeur-chap1-1.jpg

Idées et conseils / Terrasse et jardin

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami
  • Envoyer cette page à un ami

    Vous allez envoyer cet article à un ami ?
    Leroy Merlin vous propose de le diffuser à tous vos amis sans y passer plus de temps !

    *Champs obligatoires

    Séparez les adresses par des virgules

    Mentions légales
    Conformément à la loi "Informatique et Liberté" 78.17 du 6 janvier 1978, le client bénéficie d'un droit à l'information, d'un droit d'accès, d'un droit d'opposition, de rectification et de suppression sur les informations nominatives recueillies à l'adresse suivante :
    SA LEROY MERLIN France
    La Voix du Client
    Rue Chanzy
    59260 Lezennes

    Envoyer cette page à un ami

    Page "décoration du mur"

    Un email a bien été envoyé à :

    Vous allez également recevoir une copie de cet envoi sur votre adresse mail

    Fermer
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Ajouter aux favorisAjouter aux favoris
Retour aux contenus comprendre du Centre de documentation

Gazon, haie

comprendre : Bien choisir son broyeur

Le broyeur est un outil de jardin pratique et rentable. Il permet de réduire le volume des déchets végétaux et de les recycler sous forme d'engrais vert ou de paillage. En de nombreux endroits, impossible ou presque de s'en passer !

Fonctionnement du broyeur

Taille des arbustes et des haies, élagage des arbres...produisent des monceaux de déchets. Le broyeur réduit leur encombrement et les transforme en engrais vert.

Composition et fonctionnement

  • Le broyeur comporte une trémie de chargement par laquelle introduire branches et branchages.
  • Les végétaux happés par un système de coupe motorisé, sont réduits en petits morceaux avant d'être déchiquetés.
  • La matière broyée évacuée au fur et à mesure par une trappe située à la base de l'appareil, se déverse sur le sol, dans un panier ou un bac de récupération.

Bon à savoir : Brûler les déchets du jardin étant généralement interdit, à moins de pouvoir les transporter dans une déchetterie, le broyage est le seul moyen de s'en débarrasser.


Critères de choix

Premiers critères de choix

  • La puissance du broyeur. Deux types de motorisation (comme pour la tondeuse, le motoculteur, le nettoyeur HP...).
  • Trois systèmes de coupe permettant, selon les modèles, de broyer des végétaux d'un diamètre maxi de 30 à 75 mm (données fabricants).
  • Plateau tournant (à couteaux) : déchets d'arbustes jeunes et rameaux souples de taille régulière Ø 30 à 35 mm.
  • Vis sans fin : modèles plus puissants, pour végétaux variés et branches plus épaisses Ø 40 à 45 mm.
  • Engrenage planétaire (rotor porte-couteaux) : plus silencieux, coupe et écrase sans effort des branches de 50 mm de grosseur, voire 70 à 75 mm sur certains modèles.
    Capable de réduire jusqu'à 14 ou 15 fois le volume des déchets traités.


Accessoires

  • Poussoir sécurisant l'introduction des déchets.
  • Entonnoir de trémie facilitant le passage des végétaux.
  • Entraînement automatique sans à-coups.
  • Seconde entrée pour branches épaisses ou isolées.


Bruit 

En effet, le niveau sonore de l'appareil a son importance en agglomération.
Même si ces appareils sont bruyants, certains modèles comportent des niveaux de décibels plus faibles que d'autres.


Bon à savoir : Le paillage permet de maintenir l'humidité du sol tout en limitant la propagation des mauvaises herbes. Le compost fournit à bon compte un engrais riche en matières azotées et carbonées. Mais pour réutiliser les déchets, ne broyer que des branchages et des feuillages sains.


Précautions d'usage

  • S'installer dans une partie dégagée du jardin, afin de manipuler les branchages sans être gêné.
  • Éloigner les enfants de l'aire de broyage.
  • Utiliser le broyeur à des heures raisonnables, pour ménager le voisinage.

Pour broyer

  • Porter des gants et des lunettes (ou une visière) de protection pour se protéger les yeux contre les projections.
  • Un casque antibruit est recommandé pour un meilleur confort.
  • En cas de bourrage, couper le moteur avant d'intervenir.
  • Ne jamais laisser l'appareil en marche en cas d'absence, même un court instant.


Entretien

  • Le broyage terminé, et moteur à l'arrêt : enlever les végétaux qui pourraient encore se trouver dans le système de coupe. Ne pas toucher aux couteaux ! Se servir d'une brosse.
  • Éviter de broyer les bois résineux (pin, sapin), ils encrassent le mécanisme.
  • Nettoyer régulièrement la grille moteur en aspirant la sciure qui pourrait l'obstruer.
  • Affûter régulièrement le tranchant des lames. En cas de non maîtrise de la technique, s'adresser à un magasin offrant un service d'entretien.
  • Enfin, huiler les parties métalliques pour leur éviter de rouiller.


Et après ?

Les équipements électriques ou comportant de l'électronique contiennent des substances potentiellement dangereuses pour l'homme et la nature.
Arrivés en fin de vie, ils doivent être dépollués puis, une fois démantelés, recyclés ou valorisés.

Ces matériels, soumis à l'écoparticipation, sont identifiables par le symbole de la poubelle barrée.

  • Pour s'en débarrasser, les déposer dans une déchetterie.
    Pour remplacer un broyeur, se rendre dans un magasin Leroy Merlin qui reprendra l'ancien pour l'achat d'un neuf.

Bon à savoir : L'écoparticipation est destinée à permettre la collecte et le traitement des déchets nocifs. Son montant est détaillé en dessous du prix de vente et inclus dans celui-ci.


Les autres articles comprendre de Gazon, haie :