articleconstructionMenuiserie/v3/p/idees-conseils/bien-choisir-ses-briques-de-verre-l1308216481|Lumineuse, solide et esthétique, la brique de verre fait entrer la lumière et préserve l'intimité.|/multimedia/0a4000267/idees-conseils/cloison-plafond/bien-choisir-ses-briques-de-verre/5briques-de-verre-intro-2.jpg

Idées et conseils / Construction - Menuiserie

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami
  • Envoyer cette page à un ami

    Vous allez envoyer cet article à un ami ?
    Leroy Merlin vous propose de le diffuser à tous vos amis sans y passer plus de temps !

    *Champs obligatoires

    Séparez les adresses par des virgules

    Mentions légales
    Conformément à la loi "Informatique et Liberté" 78.17 du 6 janvier 1978, le client bénéficie d'un droit à l'information, d'un droit d'accès, d'un droit d'opposition, de rectification et de suppression sur les informations nominatives recueillies à l'adresse suivante :
    SA LEROY MERLIN France
    La Voix du Client
    Rue Chanzy
    59260 Lezennes

    Envoyer cette page à un ami

    Page "décoration du mur"

    Un email a bien été envoyé à :

    Vous allez également recevoir une copie de cet envoi sur votre adresse mail

    Fermer
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Ajouter aux favorisAjouter aux favoris
Retour aux contenus comprendre du Centre de documentation

Cloison, plafond

comprendre : Bien choisir ses briques de verre

La brique de verre fait entrer la lumière tout en préservant l'intimité. Solide, imperméable et esthétique, elle présente un grand intérêt architectural. Sa richesse de couleurs et de textures permet de multiples réalisations : aménagement de cuisine ou de salle de bains, cloisons de séparation, panneaux incorporés à des murs intérieurs aussi bien qu'extérieurs.

Matériau actuel

La brique de verre est formée de deux briques creuses soudées à chaud. Ainsi, la poche d'air qu'elle enferme lui confère un bon pouvoir isolant, thermique et phonique.


Caractéristiques

  • Bonne résistance au feu et aux chocs.
  • Bonne transmission de la lumière (artificielle ou naturelle) : de 65 à 80% pour les briques en verre blanc et de 50 à 70% pour les briques colorées.
  • Sécurité renforcée : en cas d'accident (rare), le verre se brise vers l'intérieur de la brique, ce qui évite la projection d'éclats.


Tailles

Le format standard d'une brique de verre est de 19x19 cm pour une épaisseur de 8 cm.
Pour personnaliser chaque réalisation

  • Des briques d'angle à 90°.
  • Des demi-briques.
  • Des briques de finition : linéaires ou courbes.


Couleurs

  • Les briques de verre se déclinent dans une grande variété de couleurs vives ou pastels.
    Plusieurs tonalités de bleus, jaunes, oranges, rouges, verts, violets...
    Une gamme impressionnante de teintes intermédiaires : argenté, beige, bronze, gris, lilas, marron, rose, sable et noir.

Textures

  • Lisse.
  • Ondulée.
  • Bullée.
  • Quadrillée.

Aspects

  • Brillant.
  • Satiné.
  • Opaque.
  • Sablé.


Exemples de réalisations

L'objectif premier de la brique de verre est de créer des séparations ou cloisons en apportant un maximum de lumière. La brique de verre trouve naturellement sa place dans la salle de bains et dans la cuisine mais également dans les pièces à vivre : salon, chambre, séjour...


Construire un comptoir de cuisine


Monter des parois de douche


En mur extérieur pour éclairer naturellement une pièce


Choix de la pose

Les croisillons en plastique permettent d'obtenir des joints réguliers (ép. 2 ou 10 mm selon le modèle de brique).

3 types de pose

  • Il existe trois techniques de montage à choisir selon l'emplacement et l'ambiance, sèche ou humide.


Noyés dans le mortier à joint, les fers à béton se placent entre chaque rangée, horizontale et verticale.

Pose traditionnelle au mortier

  • Économique mais délicate à mettre en oeuvre.
  • Se déroule en différentes phases (prévoir plusieurs jours pour le montage d'une paroi).
  • Implique la réalisation d'un coffrage (profilé d'alu en U) et une armature en fers à béton torsadés (Ø 6 mm).
  • Les périphéries de la paroi doivent intégrer un joint de dilatation.


Zoom338

Pose collée

  • Simple et rapide.
  • S'effectue au mastic colle sur des profils PVC prédécoupés.
  • Les profils encadrent la cloison et s'intercalent entre les joints (horizontaux et verticaux).
  • Un double cordon de colle est ensuite appliqué dans la rainure centrale des profils afin de préparer la pose de la première rangée de briques.
  • Les rainures d'emboîtement des profils facilitent la pose des briques. Celles-ci sont encollées sur leurs tranches verticales avant la mise en place et séparées par des entretoises collées au fur et à mesure.
  • La rangée terminée est recouverte par un profil horizontal (collé comme le reste).
    Le travail se poursuit ainsi jusqu'au sommet de la cloison.
  • La cloison montée, des profils sont collés sur les chants extérieurs,
  • Un mortier à joints (blanc) est appliqué en dernier lieu sur chaque face. Il est indispensable pour rigidifier la cloison.
  • Ultra rapide, seul système démontable pour des surfaces inférieures à 2m².


Pose réversible

  • Ni colle ni mortier (si surface inférieure à 2m²).
  • Uniquement des profils d'aluminium (en encadrement), des plaquettes de ceinture clipsables (joints) et des barrettes d'acier pour rigidifier les rangées de briques.
  • Fixez les profils alu de départ, en contrôlant leur horizontalité et verticalité.
  • Ceinturez chaque brique avec les plaquettes prévues à cet effet qui se clipsent par simple pression.
  • Vérifiez que les briques et plaquettes sont bien encastrées les unes dans les autres.
  • Puis insérez les barrettes d'acier afin de les bloquer en position.

Bon à savoir : En étage, respectez la charge que le plancher peut supporter. Dans la cuisine ou la salle de bains, la buée se nettoie d'un coup d'éponge. Pour l'entretien courant, le vinaigre ménager est préférable aux produits de détartrage (risque de coloration des joints).

a

Les autres articles comprendre de Cloison, plafond :